Etude : un foyer sur cinq en France dispose d'une tablette tactile

La production d'appareils photo numériques subirait l'année prochaine
une baisse de 7,2 % par rapport à l'année en cours à cause de la
concurrence accrue des smartphones dont les Français sont de plus en
plus équipés.

Encore une. Et sur le sujet, rien de très étonnant, les chiffres grimpent... Selon le dernier bilan de l'observatoire de l'équipement audiovisuel des foyers*, un foyer sur cinq en France disposait d'une tablette tactile au deuxième trimestre 2013. Ainsi, 21,5% des foyers disposaient d'une tablette tactile au 2ème trimestre 2013, ils n'étaient que 14,1% au 4e trimestre 2012. L'observatoire note tout de même une progression de 1,2 point par mois, ce qui n'est pas négligeable.

Smartphones, télévisions, radios

Autres résultats apportés par cette étude, un peu plus d'une personne sur deux âgées de 15 ans et plus (51,9%) était équipée d'un smartphone au 2ème trimestre 2013 (46,5% au 3e trimestre 2012). Les autres écrans sont eux vraiment rentrés dans les foyers. La télévision l'est depuis longtemps et l'observatoire avance un taux de foyers équipés de 98,1%. Les ordinateurs eux aussi sont bien présents dans les foyers puisque 77,7% en seraient équipés. Enfin, concernant la radio, d'après l'étude, un foyer compte en moyenne 9,6 récepteurs, autoradios inclus. Par ailleurs, 35 % des individus de 13 ans et plus peuvent accéder à plus de 10 récepteurs dans leur foyer.

Antenne râteau et TNT

Côté réception de la télévision, la TNT demeure, au 1er semestre 2013, le premier mode de réception, présent dans près de six foyers sur dix (59,7%). L'ADSL, en forte progression, est à 39,9%, le satellite est adopté par 24,8 % des foyers et le câble par 8,9%. A noter que un peu plus de trois foyers sur dix disposent d'au moins deux modes de réception. Il reste quand même 33,8 % des foyers qui ne reçoivent la télévision que par la vieille antenne râteau.

*Cet observatoire créé sous l'égide du Conseil supérieur de l'audiovisuel, associe, à ses côtés, la Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS), la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) et l'Agence nationale des fréquences (ANFR).


A découvrir

Tugdual de Dieuleveult

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.