Vote de l'aide alimentaire : le Parlement européen va dans le bon sens

Le budget européen alloué à l'aide alimentaire a augmenté de 1
milliard d'euros par rapport à l'année dernière

Le Parlement européen a voté une nouvelle version de l'aide aux plus démunis. Parmi les avancées importantes obtenues après des mois d'âpres débats. Soulignons l'augmentation d'un milliard d'euro du budget annuel alloué à l'aide alimentaire, le faisant passer de 2.5 à 3.5 milliards: une goutte d'eau dans le budget européen global mais un océan pour ceux que la vie a mis à genou

Cette nouvelle version doit organiser l'aide alimentaire de la manière la plus efficace possible. Les autres avancées du Fonds européen d'aide alimentaire (FEAD) nouvelle version sont là. Ainsi, la priorité est donnée à l'aide alimentaire, point d'entrée absolu de l'inclusion sociale. Les surplus agricoles seront versés au programme d'aide. Les critères permettant de bénéficier de cette aide seront élargis. Les structures de distribution et de soutien bénéficieront d'une simplification administrative.

L'Europe, pas épargnée par la pauvreté

Mais les sinistres chiffres sont toujours là. 120 millions d'Européens menacés de pauvreté (soit un Européen sur 4). 43 millions d'Européens ne peuvent plus subvenir à leurs besoins alimentaires (un sur 12). 19 millions d'Européens bénéficient de l'aide alimentaire pour survivre. 5 millions d'Européens sont sans-abri (un sur 100).

Il ne faut pas oublier que derrière ces chiffres, il y a des gens. Chaque jour, des citoyens perdent leur travail, des familles doivent quitter définitivement leur maison, des millions d'assiettes restent vides affamant hommes femmes et enfants. Chaque destin brisé doit être un rappel à ceux pour qui cette aide serait superflue.

L'avenir de l'Europe et de ses citoyens passe par notre capacité à être solidaire. Ce vote va donc dans le bon sens.


A découvrir