Les Européens achètent beaucoup de voitures neuves

11,7 MILLIONS
Il s'est vendu 11,7 millions de voitures particulières neuves en
janvier en Europe.

L'Europe a repris goût à l'automobile. Le secteur est en pleine forme en ce début d'année, poursuivant sur la bonne lancée de 2016. Les chiffres de l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA) montrent également que les constructeurs français ont tiré leur épingle du jeu.

Avec 11,7 millions de voitures particulières qui ont trouvé preneurs en janvier, le marché européen de l'immatriculation neuve a progressé de 10,2%. Un résultat en partie lié à des jours ouvrés supplémentaires, nuance l'ACEA, mais qui reste prometteur pour 2017 alors que l'an dernier, la hausse des ventes de voitures neuves s'était établie à 6,8%. C'est quasiment le niveau d'avant la crise économique de 2008.

Des croissances à deux chiffres

Les marchés européens les plus importants, dont la France, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, ont connu le mois dernier des chiffres de croissance supérieurs à 10%. Seul le Royaume-Uni s'est contenté de 2,9% en raison des incertitudes qui pèsent avec le Brexit. Du côté des constructeurs, tout sourit au numéro 1 européen, à savoir Volkswagen.

Volkswagen au volant

Le groupe allemand, qui détient 24,1% du marché sur le vieux continent, continue de vendre des voitures à tour de bras malgré le scandale du « dieselgate » : +10,3%. Seat, une des douze marques détenues par Volkswagen, a progressé de 25,9%. Le numéro deux n'est autre que le groupe PSA avec 10,3% du marché (-0,3 point). La marque haut de gamme DS souffre tout particulièrement avec une baisse marquée de 32,6%. Enfin, Renault complète le podium avec 9,1% (stable).