En confinement, les Français mangent plus de légumes et boivent plus de café

39 %
39% des Français déclarent privilégier des produits alimentaires made
in France.

La consommation de légumes, de chocolat et de café a augmenté pendant le confinement, alors que celle de sucre et de viande a diminué, nous apprend un sondage OpinionWay pour l’ONG Max Havelaar.

En confinement, 45% des Français déclarent privilégier les produits locaux

Si le confinement a modifié nos habitudes à plus d’un titre, l’alimentation en fait certainement partie. Selon un sondage OpinionWay pour l’ONG Max Havelaar, les Français sont 16% à déclarer manger plus de légumes et de chocolat depuis le début du confinement, 12% à boire plus de café et de lait, 12% à manger plus de pâtes et 9% à manger plus de riz. En même temps, nos compatriotes sont 12% à consommer moins de sucre et 23% à manger moins de viande qu'avant.

Désormais, les Français sont 45% à privilégier des produits locaux ou de leur région, une proportion qui monte même à 62% parmi les plus de 50 ans. Par ailleurs, 39% de nos compatriotes déclarent privilégier des produits alimentaires made in France. En même temps, les Français se refusent à abandonner les principaux produits quotidiens importés (riz, café, cacao, bananes).

Une nécessaire évolution des habitudes

Le confinement semble avoir poussé bon nombre de Français à repenser leur consommation. Selon le même sondage, 69% estiment que la crise actuelle doit nous inciter à aller vers des achats plus responsables, parmi eux 80% disent qu'ils le feront après la crise. Sont particulièrement convaincus de la nécessité de repenser nos modes de consommation pour les rendre plus responsables les femmes (74%), les 18-24 ans (73%), les 50-64 ans (73%), et les habitants de communes rurales (74%).

Si 35% des Français affirment choisir les produits alimentaires selon la disponibilité, les 2/3 affirment faire le choix de produits responsables. Les Français sont désormais nombreux à privilégier des produits bio (29%), des produits sans emballages ou avec des emballages limités (15%), des produits à la fois bio et commerce équitable (14%) ou simplement issus du commerce équitable (10%).


A découvrir