Excès de vitesse : un tiers des Français avouent manquer de discipline

31 %
24 % des Français estiment les limitations de vitesse inutiles, et
pourtant, leur non-respect est la cause de 31 % des accidents mortels.

Selon un sondage YouGov réalisé pour Seton, une société spécialisée dans la signalisation, la protection et l'équipement de sécurité, 33 % des Français avouent être susceptibles d’ignorer les limitations de vitesse.

La règlementation du stationnement et les limitations de vitesse ne sont pas du goût de tous les Français

Décidément, les Français sont nombreux à râler lorsqu’ils sont au volant ! Face au sens de discipline qui leur est demandé par le Code de la route, nos compatriotes avouent parfois craquer et transgresser les interdits. 33 % des Français déclarent dépasser parfois la vitesse autorisée, 26 % font usage de leur téléphone portable lorsque c’est interdit, et 15 % se permettent de se garer sur dans des lieux où le stationnement est interdit.

C’est d’ailleurs ce dernier interdit dont les Français sont les plus nombreux à souhaiter la levée (27 %). Dans le palmarès des interdits jugés inutiles, il est suivi de près par l’interdiction de dépasser la vitesse autorisée (24 %) et par l’interdiction de l’usage dans certains lieux et certaines situations du téléphone portable (17 %).

Un tiers des accidents de la route sont dus aux excès de vitesse

Ce manque de discipline au volant a bien entendu des conséquences sur la mortalité sur les routes. Selon les derniers chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), en juillet 2017, le nombre de morts sur les routes était en hausse de 0,8 % sur les douze derniers mois. Le nombre d’accidents corporels présente une évolution équivalente. La mortalité sur les routes a d’ailleurs augmenté pendant trois années consécutives, de 2014 à 2016, après une baisse continue depuis 2005.

L’ONISR rappelle que l’essentiel des accidents mortels sont dus à la vitesse excessive (31 % des accidents mortels) et la conduite sous l’emprise d’alcool (29 %).


A découvrir