Les exportations françaises en hausse en 2019

58,9 MILLIARDS
Le déficit commercial s'établit à 58,9 milliards d'euros.

L'année 2019 a été un bon cru pour les exportations françaises, d'après le bilan des Douanes. De plus, le déficit commercial s'est légèrement résorbé par rapport à 2018.

L'Hexagone peut compter sur ses atouts traditionnels pour engranger d'importants volumes d'exportations. L'an dernier, la France a exporté pour 508 milliards de biens partout dans le monde. C'est davantage que durant l'année précédente, où les exportations avaient été de 506,4 milliards d'euros. Une fois encore, le pays peut remercier l'aéronautique et tout particulièrement Airbus pour sa contribution : le secteur a exporté pour 64,2 milliards d'euros de biens en 2019, un chiffre en hausse de 11,9%. L'avionneur européen a livré 863 avions, un volume record dans l'industrie, dont 358 depuis la France.

Aéronautique et luxe en pointe

Le luxe est lui aussi, traditionnellement, un secteur qui exporte. Cela a été le cas l'an dernier, avec 54,6 milliards d'euros de biens vendus dans le monde. Tous les segments ont participé à l'effort : les produits en cuir et les chaussures (+13,2%), les boissons et alcools (+5%), les parfums et cosmétiques (+8,8%), la joaillerie et les bijoux (+12,8%). Les produits pharmaceutiques ont contribué à hauteur de 33,6 milliards (+10,4%), les produits agroalimentaires représentent 15,8 milliards (+5,4%).

Recul du déficit commercial

Parmi les secteurs en retrait, celui de l'énergie recule de 12,4% (18,2 milliards), la chimie de 0,2% (41,8 milliards), la métallurgie de 2,8% (31,4 milliards), la sidérurgie de 7,9% (12,3 milliards). Ce dynamisme a permis de résorber un peu le déficit commercial, qui s'établit pour l'ensemble de l'année à 58,9 milliards d'euros : c'est 4 milliards de moins qu'en 2018.


A découvrir