Facebook, Instagram : le côté commercial des réseaux sociaux se renforce

2,7 milliards
2,7 milliards de personnes ont un compte Facebook.

Lors de la conférence annuelle F8, Mark Zuckerberg et ses collègues ont annoncé une salve de nouveautés pour leurs trois applications (Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram). Tel un fil rouge, une tendance se dégage : dans un avenir proche, ces applications sont appelées à revêtir un côté plus commercial.

Vendre un objet via Facebook sera bientôt plus simple

Dans l’esprit de la plupart des utilisateurs, Facebook reste aujourd’hui un réseau social dédié aux contacts avec les amis et aux discussions au sein de groupes, selon les centres d’intérêt de chacun. Car jusqu’ici, mis à part la fonctionnalité d’envoi d’argent, disponible aux utilisateurs américains du réseau social, la firme n’a jamais encaissé de règlements de la part de ses membres, tirant l’ensemble de ses revenus de la publicité.

Mais dans les mois qui viennent, il faudrait s’attendre à ce que cela change. D’après les annonces faites lors de F8, la grand-messe annuelle de Facebook, les groupes dédiés à la vente d’objets (qui consistent aujourd’hui de simples petites annonces) sont appelés à se transformer en véritables marketplaces. Les vendeurs pourront faire des « lives » (en d’autres mots, présenter leurs objets en vidéo et en direct), et les personnes désireuses de les acheter pourront passer commande sans même quitter la vidéo.

Instagram : bientôt, vous pourrez passer commande sans même dialoguer

Des fonctionnalités commerciales arriveront également sur Instagram et WhatsApp, deux autres applications dans le giron de Facebook. Sur Instagram, les créateurs de mode pourront bientôt poster des photos interactives. On pourra cliquer sur les vêtements, sacs et autres accessoires présents sur la photo pour voir la fiche produit et commander l’objet en question en quelques clics. Et dès aujourd’hui, tout utilisateur américain d’Instagram peut choisir d’ajouter sur ses photos un bouton pour collecter des dons au profit d’ONG et associations pré-approuvées par le réseau social. La fonctionnalité devrait être disponible dans d’autres pays courant 2019.

Et même WhatsApp n’échappe pas à cette mue commerciale. Les entreprises présentes sur cette plateforme de messagerie pourront bientôt afficher un catalogue de produits. Lorsqu’ils entreront en contact avec une entreprise via WhatsApp, les clients potentiels pourront alors passer commande plus facilement.


A découvrir