Faisons de chaque mois le Mois de la cybersécurité

6 MILLIARDS D'EUROS
Une entreprise sur trois a déjà subi une fraude pour un coût global
évalué à 6 milliards d'euros en 2017.

Lundi 1er octobre a débuté le mois européen de la cybersécurité1, un enjeu crucial pour toutes les entreprises. Le ministère de l'Économie mène une campagne de sensibilisation auprès des entreprises face à ces risques en proposant trois outils. Cette initiative rejoint le métier et les problématiques rencontrées par Brandsays au quotidien : protéger les internautes et réinjecter de la confiance dans Internet.

Un service de vérification des noms de domaine

Parmi ces outils, Bercy a mis en place un service de vérification de noms de domaine de messagerie e-mail, qui signale leur niveau de sécurité et donc la possibilité qu'ils soient utilisés pour des emails de contrefaçon et pour lutter contre le phishing. Chaque nom de domaine (ce qui se trouve derrière le «@» d'une adresse mail) se voit attribuer une note, de E à A++, selon plusieurs critères techniques (présence des normes de sécurité DKIM ou SPF, origine du serveur dont sont envoyés les mails, etc.). Destiné aux entreprises, cet outil est cependant accessible à tous et permet à tout particulier de vérifier toutes les adresses email qu’il estime douteuses.

Deuxième outil proposé aux entreprises : l'installation, sur le site d'une entreprise, d'un bandeau indiquant aux internautes si leur navigateur Web dispose de la mise à jour la plus récenteIl est disponible via une bibliothèque publiée sur le site Github. Cet outil vise particulièrement les entreprises car souvent les collaborateurs ne sont pas habilités à mettre à jour leur navigateur Internet sur leur poste de travail ; ils doivent passer par le service informatique de leur entreprise. Les particuliers mettent plus régulièrement à jour leur navigateur en moyenne.

Plus de 30% des entreprises ont déjà subi une fraude

Enfin, le troisième outil met à disposition un cahier des clauses simplifiées de cybersécurité, que les entreprises peuvent consulter dans le cadre de leurs marchés informatiques. L'ambition est de mieux informer les entreprises et les sous-traitants sur leurs obligations en matière de cybersécurité.

Selon une étude, une entreprise sur trois a déjà subi une fraude pour un coût global évalué à 6 milliards d'euros en 20172. La cybersécurité, comme le montre cette initiative de Bercy, est cruciale pour l’économie française et mondiale et notamment pour l’e-commerce : 35 % des internautes ont déjà renoncé à un achat en ligne ou changé de moyen de paiement pour ne pas laisser de traces sur Internet3. Et ils sont seulement 40% des Français à faire confiance dans le numérique4.

Fort heureusement, la prise de conscience grâce à l’information en générale et aux campagnes de sensibilisation se fait aujourd’hui à tous les niveaux des organisations, au sein des entreprises comme chez les particuliers.

Il est cependant indispensable de continuer à informer et à alerter tous les publics et acteurs de l’Internet.

https://www.commentcamarche.net/news/5871908-cyberoctobre-le-mois-de-la-securite

2 Etude réalisée par Euler Hermes, pour le compte de l'association nationale des Directeurs Financiers et des Contrôles de Gestion.

3 Source : Institut Mines-Télécom, Médiamétrie 2017

4 Source : Baromètre de confiance dans le numérique 2017 de l’Acsel (Harris Interactive)


A découvrir

Frédéric Jung

Directeur de Brandsays depuis le printemps 2017, Frédéric a évolué pendant 12 ans chez Coca-Cola. Entré comme Assistant Trade Marketing Manager, il a quitté la société comme Senior Manager, Digital Marketing. Titulaire d’un Master Marketing-Vente des PGC de l’ESSCA, il a également suivi une formation au sein d’HEC sur le marketing digital en 2014.