La FED augmente la dose d'(r)EPO à 120 milliards par jour !

120
La FED a injecté plus de 120 milliards de dollars sur le marché du
REPO, il y a quelques jours.

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

C’est plus la crise du REPO mais des injections massive d'(r)EPO !

On dope, on dope, on dope.

On pourrait aussi s’inspirer de l’émission de notre jardinier préféré pour proclamer la bonne nouvelle monétaire.

« Silence ça dope » !

Il y a quelques jours, alors que je surveille le marché du REPO comme le lait sur le feu, je vous avait indiqué que les montant alloués étaient repartis à la hausse et pas qu’un peu puisque nous avions vu des injections de plus de 120 milliards ce qui est considérable.

Jusqu’à présent la Fed avait indiqué qu’elle n’injecterait qu’un maximum de 75 milliards par jour.

Le problème, c’est que les besoins augmentent considérablement et c’était perceptible il y a déjà quelques jours.

La FED vient donc de confirmer, ce qui se voyait à savoir que les quantités de liquidités n’étaient plus suffisantes pour alimenter les marchés.

Du coup, c’est officiel la Banque centrale américaine fait passer l’enveloppe quotidienne de 75 à 120 milliards de dollars !

Mais ce n’est pas tout, à cela s’ajoute le mini-QE d’un montant maximum de 60 milliards par mois de rachats d’actifs par la FED.

120 + 60 = 180 milliards de dollars.

Mais ce n’est pas tout.

Il y a aussi une petite ligne de coke, pardon, de refinancement dite à « 15 jours » qui vient de passer de 35 à 45 milliards de dollars. Le refinancement à 15 jours c’est pour ceux pour qui les nuits sont longues…et où les refinancements de type REPO ne suffisent pas.

Donc nous obtenons :

120 + 60 + 45 = 225 milliards de dollars.

Une bonne dose d'(r)EPO digne du tour de France.

Pas la moindre explication…

Alors pourquoi toutes ces injections ?

Toujours aucune réponse crédible et un vague blougiblougablouguant…

De surcroît, on annonce que la semaine prochaine la FED devrait baisser à nouveau ses taux directeurs…

Alors que se passe-t-il ?

Personne n’en sait rien à part que cela ne sent pas franchement bon.

Je vais aller acheter quelques boîtes de raviolis, l’hiver risque d’être froid !!

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Article écrit par Charles Sannat pour Insolentiae.


A découvrir

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.