Quels sont les secrets des femmes leadeuses du web?

6 heures
Les femmes passent 6 heures en moyenne sur les réseaux sociaux par
mois.

Un grand vent de féminisation commence à souffler sur le web et la blogosphère. Nouvelles valeurs, équité, parité, sororité, sens du partage et volonté affichée d’améliorer le monde.?Est-ce que ce sont des amazones du XXIè siècle qui s’amputent de leur féminité, ou des femmes complètes assumant leur puissance en toute sérénité et leur amitié avec le monde des hommes ?

Quelques clés pour comprendre les femmes et le web … (Source : comScore, MMX monde Oct. 2012)

En légère minorité sur le web (+ 4% d’internautes femmes par an)
Égales aux hommes sur les réseaux sociaux (Elles y passent 6 heures chacune par mois)
Grandes fans de technologies (122 Millions de femmes européennes ont un téléphone portable, 24 millions de Françaises, 11 millions ont un Smartphone, et 9 millions ont une tablette)
Elles utilisent leur Smartphone intensément : ce sont les reines des SMS (94%) , des photos (85%) et réseaux sociaux (22%)
Utilisent dans l’ordre les Sites Communautaires, le search  la messagerie instantanée les Infos et news leur email personnel.
Accros des achats en ligne (sur les sites de retail, 48,6% sont des femmes)
Quand elles se connectent, elles s’engagent, elles adoptent, elles achètent…
Elles passent moins de temps en ligne que les hommes (1h30 de moins que les hommes en Europe, 5 h25 aux Etats-Unis) ?

Le parcours des Leadeuses du Web d’aujourd’hui :

Elles viennent de tous les milieux, de tous les horizons. Elles s’adressent à toute la francophonie et couvrent donc de vastes parties du monde dont le Canada …

Certaines ont traversé des épreuves de vie difficiles qui les ont amenées à témoigner sur leur blog au fil de leur vie, pour finir par élaborer des conseils, des produits et même des programmes de coaching, éprouvés par elles-mêmes, destinés à leur communauté fidèle et passionnée.? Leur vie est devenue un modèle inspirant et une source de revenus souvent très confortables.

D’autres ont déplacé leur champ d’expérience du monde professionnel "réel" vers le monde virtuel.?Modélisant leur métier de manière à le transmettre au plus grand nombre.

Femmes ingénieures facilitant l’entrée dans ce milieu du web par des offres techniques adaptées.
Femmes de marketing transmettant les approches marketing adaptées au web.
Femmes spécialisées en communication devenue la pro des réseaux sociaux.
Femmes spécialistes en finance enseignant en ligne comment gagner de l’argent …
Coach ou thérapeutes de longue date, lasse de la solitude et du manque de rentabilité du one to one, ou voulant toucher de plus en plus de personnes pour faire bouger les lignes… modélisant leurs outils, créant des programmes en ligne, des e-books… pour accompagner des centaines de personnes dans leur chemin.
Coachs de coachs fournissant des services des plus pratiques et stratégiques aux outils de d’aide psychologique, pour aider d’autres femmes web entrepreneuses à passer les caps ou blocages émotionnels qui parfois les freinent.
Créatrices de sommets virtuels, véritables "passeuses" qui mettent en lien des experts avec des internautes curieux et transmettent sur leurs plateformes au fil des sujets qui s’enchaînent, des savoirs et des regards d’initiés pour vendre des programmes en ligne issus de chacun des experts.

Leurs valeurs, leurs motivations :

La plupart ont la volonté de trouver une autonomie complète. Leur motivation commune se dégage autour de plusieurs pôles :
indépendance financière
indépendance d’un patron davantage de temps pour elles davantage de temps pour leurs enfants
contribuer à un mieux-être autour d’elles quête de sens désir de rester authentiques, être elles-mêmes


Leur mode de fonctionnement privilégié, la transversalité et l’ouverture :?

De plus en plus conscientes des enjeux et de la complexité de ce métier encore naissant en France, elles constituent des groupes de réflexion et d’échange : des Master Minds (mode de fonctionnement venu des Etats-Unis), rencontres, networking pour progresser dans leur business… Avec une règle de fond : chaque participante est tour à tour “demandeuse” et “offreuse de solution".

De plus en plus professionnelles, elles créent peu à peu une véritable ressource économique.?Sont les championnes du réseau et du Networking et s’inspirent de plus en plus des femmes américaines pour construire un nouveau modèle de femmes entrepreneuses.

La prochaine rencontre annuelle des Leadeuses du Web, les 18 et 19 juin à Paris, s’inscrit dans cette démarche. Les « leadeuses du web » présentes mettront au programme de cette rencontre : une réflexion commune autour d’idées novatrices, la réalisation de brainstormings, le partage de bonnes pratiques l’ouverture à de véritables soutiens moraux la recherche de solutions innovantes à leurs difficultés communes.

Je donne rendez-vous à toutes les leadeuses du web d’aujourd’hui et de demain les 18 et 19 juin, à Paris, pour se connaître et se reconnaître en tant que leadeuses du web francophone. Inscriptions sur http://www.leadeusesduweb.com


A découvrir

Edith Lassiat

Edithe Lassiat? est Web entrepreneure. Issue d’une grande école de management, elle s’est formée au développement personnel depuis plus de 25 ans. Après 15 ans de direction d'équipes dans le marketing international et une longue pratique artistique, elle est aujourd’hui thérapeute, coach, auteure de plusieurs livres et conférencière. Sa devise et son vécu : La passion de vivre, se libérer de ses blocages, dépasser ses limites, se révéler et oser devenir remarquable... grâce à la méthode S.O.L.A.I.R.E© Site Principal : www.edith-lassiat-creations.fr?
Et son programme phare : "Boostez votre couple"