Covid-19 : pas de ski en février-mars en France

10 MILLIARDS €
Les stations de ski ont un chiffre d'affaires annuel de 10 milliards
d'euros en temps normal.

Les vacances d’hiver commenceront le 6 février 2021 en France, avec la Zone A en premier. Une période qui était attendue par les professionnels des sports d’hiver : elle représente plus de 50 % de leur chiffre d’affaires annuel, les skieurs se déplaçant en masse pour profiter de la neige. Mais si la neige semble au rendez-vous, les remontées mécaniques resteront à l’arrêt.

Pas de réouverture des remontées mécaniques en février ?

La décision n’est pas forcément une surprise, mais la déception du secteur de la montagne est grande. Face à une situation sanitaire qui ne s’améliore pas en France, le nombre de cas de Covid-19 identifiés toutes les 24 heures étant en augmentation (plus de 26.000 le 20 janvier 2021), le gouvernement n’a pas eu d’autres choix que d’opter pour le pire des scénarios.

Jean-Baptiste Lemoyne, ministre du Tourisme, l’a annoncé le 20 janvier 2021 à la presse, en visioconférence, après une réunion avec les professionnels du tourisme montagnard et des sports d’hiver : « une réouverture mi ou fin février paraît hautement improbable ». Les skieurs peuvent-ils espérer une réouverture ensuite ? Pas vraiment : 2020-2021 sera probablement une « saison blanche » a prévenu le ministre.

Des milliards de pertes pour tous les acteurs

Outre les stations de ski, évidemment les premières touchées, cette décision du gouvernement va entraîner des milliards d’euros de pertes pour l’ensemble de l’écosystème « ski » : hôtels, locations d’équipement, habillement… « Les canons à neige ne vont pas fonctionner, les canons à indemnisation doivent être au rendez-vous », a toutefois tenté de rassurer Jean-Baptiste Lemoyne.

La justification de cette décision est toujours la même : la situation sanitaire, qui « conduit à anticiper une persistance et pression épidémique qui restent fortes. C’est pourquoi les mesures de freinages demeurent plus que jamais nécessaires et doivent être maintenues », a-t-il déclaré.


A découvrir