Fiat : cinq nouvelles voitures en deux ans

Fiat Group a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires de 35,9 milliards
d'euros pour un résultat net de 600 millions d'euros

Les ambitions de Fiat, malgré la crise, semblent certaines. La marque devrait en effet mettre le paquet sur la famille des Fiat 500 et sur la mythique Panda. Fiat prévoit en effet de lancer cinq nouvelles voitures de sa marque éponyme au cours des prochaines années afin de renouer avec la rentabilité en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

4 nouveaux modèles pour Fiat 500

C'est dans un entretien pour le journal italien Corriere della Sera qu'Alfredo Altavilla, directeur général de la région Europe Moyen-Orient Afrique, a annoncé ces ambitions. "Nous sommes en train de redéfinir l'ADN de la marque Fiat avec l'objectif stratégique de se positionner sur le segment "premium" du marché. Pour ce faire, nous nous concentrons sur les deux familles de voitures qui ont eu le plus de succès : la 500 et la Panda". Ce sont donc quatre nouveaux modèles de la famille 500 et une nouvelle version de la ligne Panda qui devraient voir le jour dans les années à venir. D'après le Corriere della Sera, la nouvelle Panda serait doté d'équipements lui permettant de faire concurrence aux véhicules de type 4x4.

Sortir les comptes de la région du rouge

Alfredo Altavilla a précisé que ces lancements entraient dans la volonté du groupe de sortir du rouge les comptes de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique en 2015. Fiat doit par ailleurs finaliser dans les semaines à venir une importante coopération en Russie mais M. Altavilla n'en a pas dit davantage. A l'image d'autres constructeurs généralistes, Fiat a subi la déprime du marché automobile européen, où le nombre d'immatriculations de voitures neuves est revenu à son niveau du début des années 1990.


A découvrir

Tugdual de Dieuleveult

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.