Vraie fibre versus fausse fibre : l'Arcep enquête

1 million
On compte près d'un million d'abonnés à la fibre optique en France.

L’Arcep, le gendarme des télécoms en France se penche sur le « flou » qui existerait autour de la fibre optique. Le système n’est pas encore disponible partout en France où deux types de fibre coexistent.

Si vous habitez au fin fond de l’Auvergne, autant être clair tout de suite, vous ne pouvez pas être éligible à la fibre optique. Pourtant, il est possible que certains opérateurs vous fassent une proposition commerciale, dans laquelle on parlerait bel et bien de fibre. Mais attention, car il existe deux types de fibres, comme nous l'explique Jean-Baptiste Giraud, dans RTL Conso Matin.

Un flou qui inquiète de plus en plus l’Arcep, le régulateur des télécommunications en France, qui n’hésite pas à parler de vraie et de fausse fibre. Pour Jean-Baptiste Giraud, rédacteur en chef d’Economie Matin, invité ce vendredi sur RTL Petit Matin, "on nous rejoue la bataille du VHS et du Betamax".

Tous les vendredis, retrouvez la chronique de Jean-Baptiste Giraud, rédacteur en chef d'Economiematin.fr, dans RTL Petit Matin.


A découvrir

Jean-Baptiste Le Roux

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour RCF où il est en charge de l'actualité sur web. Il a travaillé pour Perspective Entrepreneurs, Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et ancien membre de l'Association des Journalistes de Défense.