La fin du ticket de métro débute cet automne

5 MILLIONS
Chaque année, 5 millions de tickets de transport sont démagnétisés en
Ile-de-France.

Il sera bientôt possible d'utiliser son smartphone comme carte de transport. En région Ile-de-France, l'expérimentation va débuter à l'automne : non seulement il sera possible d'acheter son titre de transport sur son téléphone, mais encore pourra-t-on s'en servir pour valider son billet.

Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France, ne veut plus démagnétiser 5 millions de tickets de métro chaque année. La solution passe par le smartphone. D'ici cet automne, une expérimentation grandeur nature va permettre aux abonnés d'Orange équipés d'un smartphone Android d'acheter un forfait semaine ou mois, ou encore des tickets de transport dématérialisés à l'unité. Il leur suffira ensuite de présenter leur téléphone aux portiques d'entrée des transports en commun franciliens, ou devant les bornes de contrôle du bus ou du tram.

Sécurisé et facile

Le smartphone n'aura même pas besoin d'être allumé, assure les promoteurs de l'initiative. Une fois le ticket validé, celui-ci sera stocké dans la carte SIM du téléphone, ce qui permettra aux contrôleurs de vérifier en toute sécurité si le voyageur est en règle. C'est le début de la fin du bon vieux ticket de transport magnétisés ! D'après la RATP, des discussions sont en cours avec les autres opérateurs pour offrir ce système. Quant aux utilisateurs d'iPhone, ils devront attendre qu'Apple ouvre plus largement la puce NFC de ses smartphones.

Remplacer le ticket de métro

Ce système de billettique dématérialisée va mettre au niveau les transports en commun de l'Ile-de-France avec les réseaux d'autres grandes villes et régions dans le monde. Surtout, il doit permettre d'offrir « un service moderne, plus pratique et qui s'adapte aux besoins de tous les voyageurs qu'ils soient réguliers ou occasionnels », explique Valérie Pécresse.


A découvrir