Finance solidaire : les Français ont investi 1,8 milliard d'euros en 2017

11,5 milliards d'euros
L'encours des placements dits « solidaires » a atteint 11,5 milliards
d'euros en 2017.

En 2017, les placements dits solidaires ont atteint 11,5 milliards d'euros. Un poids encore marginal dans un secteur où les encours sont plutôt 100 à 1 000 fois supérieurs. Mais une forte progression (+18 % en 2017), qui témoigne d'une adhésion plus grande des Français à une finance plus éthique.

Épargne solidaire : les Français ont déposé plus de 1,8 milliard d'euros en 2017

L'épargne solidaire a franchi un cap en France. Le montant total des sommes investies dans la finance solidaire a dépassé la barre des 10 milliards d’euros, pour la première fois, et atteint 11,5 milliards en 2017, selon la 16e édition du Baromètre de la finance solidaire, réalisé par l'association Finansol avec le journal La Croix. Au cours de l'année 2017 les Français ont déposé 1,8 milliard d'euros sur leurs différents supports d'épargne solidaire, portant la hausse des encours à 18 %, soit 366 000 souscriptions supplémentaires.

« 2017 fut l'année d'un alignement favorable des planètes dont a directement profité la finance solidaire », a commenté Frédéric Fourrier, responsable de l'observatoire de Finansol, auprès de La Croix. « Il y a dix ans, l'encours total n'excédait pas 1,7 milliard, soit moins que ce que l'accroissement annuel d'épargne a apporté. » 

Grâce à cette finance solidaire, 45 000 emplois ont été créés

Pour rappel, la finance solidaire permet d’amorcer des projets avant que les banques traditionnelles ne prennent le relais. Les modes de placements sont divers : les grandes banques commerciales proposent des produits de ce genre ; au sein de son entreprise, on peut placer son épargne salariale sur un fonds commun de placement solidaire, ou on peut tout simplement investir directement au capital d’un projet entrepreneurial. L'observatoire souligne les « efforts commerciaux très volontaristes » des réseaux bancaires historiquement impliqués dans ce segment et ceux de « nouveaux venus »

Ce type de produits, qui bénéficient d'un label, demeurent très marginaux par rapport aux produits préférés des Français, l'assurance-vie (dont l'encours total approche des 1 700 milliards d'euros) et le Livret A (près de 280 milliards d'euros). Il existe 150 produits d'épargne labellisés Finansol. Ce label garantit aux épargnants qu’ils contribuent au financement d’activités génératrices d’utilité sociale et environnementale, et atteste de l’engagement de l’intermédiaire financier à offrir à ses souscripteurs une information fiable, régulière et claire sur le produit d’épargne labellisé. Pour 2017, l’impact est lui aussi très visible : 45 000 emplois créés ou sauvegardés dans différents secteurs ; près de 4 000 personnes ont pu être relogées ; 36 000 foyers approvisionnés en électricité renouvelable et 80 acteurs du développement économique aidés dans les pays en développement


A découvrir