Ford rejette l'ultime offre de reprise de l'usine de Blanquefort

800
L'usine de Blanquefort compte 800 salariés.

L’usine Ford de Blanquefort, près de Bordeaux, va bien fermer ses portes. Le constructeur automobile a, une dernière fois, repoussé l’offre de reprise de Punch Powerglide soutenu par le gouvernement.

C’est une défaite de taille pour le gouvernement et en particulier le ministère de l’Économie. Bruno Le Maire s’était en effet investi à fond dans le dossier de l’usine Ford de Blanquefort, mais malgré la pression exercée par les syndicats, les pouvoirs publics et les élus locaux, le géant américain de l’automobile a rejeté la dernière offre de Punch Powerglide, unique repreneur ayant marqué un intérêt pour l’usine. Mais avec des engagements a minima, la moitié seulement des emplois et aucune garantie quant au carnet de commandes.

Arrêt de la production

Dans un communiqué qui a scellé les espoirs des salariés, Ford admet être « conscient des conséquences de la décision de l'arrêt de production pour nos salariés, leurs familles et pour la communauté locale ». Mais malgré tout, l’entreprise a décidé de fermer définitivement les portes de l’usine, fondée à Blanquefort en 1972. Ford s’en tient à son plan social « complet », qui comprend des plans de reclassement et de cessation anticipée d’activité, ainsi que des mesures complémentaires pour aider les salariés à retrouver un emploi ou une formation. Par ailleurs, un « vaste » plan de réindustrialisation va être mis en place pour « réduire l’impact [de la fermeture] sur la collectivité locale ».

Ford est « indigne », selon Bruno Le Maire

Bruno Le Maire a fait part de sa déception durant une conférence de presse, en jugeant « indigne » le comportement de Ford après son rejet de l’offre du repreneur. « Nous regrettons que cette offre, une nouvelle fois, n'ait pas été acceptée par Ford et que la porte soit restée fermée », a déploré le ministre de l’Économie. L’hôte de Bercy veut « faire payer » le constructeur automobile pour un plan social « solide » et une garantie sur la dépollution du site.


A découvrir