Les forfaits RED de SFR augmentent de 24 euros par an

24 EUROS
Pour certains abonnés le prix du forfait pourrait augmenter de 24
euros par an.

La technique est désormais courante chez SFR mais on ne savait pas si l’entreprise, rachetée par Altice, la holding luxembourgeoise de Patrick Drahi, allait l’utiliser aussi pour sa marque low-cost RED. C’est finalement le cas : la technique de l’option payante activée par défaut a fait une nouvelle apparition. Les clients grognent déjà.

2 euros de plus par mois pour 100 Go de data

Plusieurs internautes ont signalé sur les réseaux sociaux la dernière technique de RED de SFR pour augmenter le prix de leur forfait : ils ont reçu des mails annonçant l’activation par défaut d’une option payante, l’option boost. Cette option coûte 1 ou 2 euros selon les forfaits et, comme toujours, si on ne la refuse pas elle fait automatiquement augmenter la facture des abonnés.

L’option ajoute néanmoins une contrepartie à cette augmentation du prix du forfait de 12 ou 24 euros par an. L’option boost à 1 euro par mois ajoute 50 Go de données au forfait de l’abonné, celle à 2 euros 100 Go de données.

Une option activée par défaut en plein mois d’août

Sans surprise, comme ce fut le cas pour les options activées par défaut pour les forfaits fixes et mobile de SFR, les abonnés n’ont pas apprécié la technique qu’ils estiment être une forme de vente forcée. D’autant plus que RED de SFR la pratique en plein mois d’août où bon nombre de Français sont déconnectés ou en vacances et ne pensent pas à regarder leurs mails.

Or, c’est bien par mail que tout se fait : il faut cliquer sur le lien donné dans le mail annonçant l’augmentation du prix du forfait et de l’enveloppe data pour annuler l’activation de cette option. L’option, elle, sera activée le 11 septembre 2017 et il faut, selon le site officiel de SFR, refuser l’offre avant le 8 septembre 2017.


A découvrir


Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio