45% des foyers fiscaux sont imposables en France en 2020

72 %
72% de l'impôt total collecté est payé par les 10% des foyers les plus
aisés

Sur les 39,3 millions de foyers fiscaux que compte la France, 17,6 millions d’entre eux sont imposables à l’impôt sur le revenu, soit 45% des foyers fiscaux français.

Une moyenne de 4520 euros d’impôt par foyer

Les 45% de foyers qui ont dû s’acquitter de l’impôt sur le revenu en France en 2020, ont payé 76,9 milliards d’euros pour une moyenne de 4520 euros par foyer. Sur les 39,3 millions de foyers fiscaux déclarés en France, 21,7 millions d’entre eux ne sont pas imposables et 3,4 millions de foyers fiscaux en France ont pu bénéficier d’une restitution d’impôt en 2020 de 828 euros en moyenne. 

Derrière la TVA, l’impôt sur les revenus 2019, est la deuxième recette fiscale de l’année 2020 et a rapporté 79,6 milliards d’euros à l’Etat. Même si ces recettes sont en baisse de 1% par rapport à l’année précédente, depuis 2010, l’impôt sur le revenu a généré 5% de plus chaque année en moyenne. Cette hausse s’explique, selon la Direction des finances publiques (DGFiP), notamment par une hausse de l’inflation salariale, par la « mise en place de plusieurs évolutions fiscales », ou encore par une hausse du nombre de foyers fiscaux en France de 0,7% par an en moyenne.

Près d’un tiers des foyers fiscaux ont bénéficié d’une réduction 

Pour l’année 2019, le montant total des revenus déclarés par les contribuables a atteint 1096 milliards d’euros, soit une hausse de 1,4% sur un an. 60% de cette somme, soit 656,5 milliards d’euros, venaient du traitement et des salaires, tandis que 27%, soit 296 milliards d’euros, étaient originaires des pensions de retraite et des rentes. Les revenus de capitaux mobiliers et les plus-values représentent 4,1%, les bénéfices non-commerciaux, 3,5%, les revenus fonciers : 3,3%, les bénéfices industriels et commerciaux : 1,6% et les bénéfices agricoles : 0,6%.

11,6 millions de foyers fiscaux en France ont bénéficié en 2019 d’un crédit d’impôt ou d’une réduction leur permettant de payer 1341 euros de moins en moyenne. En 2019, les crédits d’impôt représentent 8,13 milliards d’euros et les réductions d’impôts représentent 7,2 milliards d’euros. 10% des foyers fiscaux les plus aisés en France ont payé un montant moyen de 14.000 euros et 1% des foyers les plus riches s’acquittent en moyenne de 60.000 euros. Les 10% des foyers les plus aisés en France, paient 72% de l’impôt total collecté.

 


A découvrir