Frais bancaires : en 2021, vous paierez 216,70 euros en moyenne

0,6 %
Les frais bancaires augmentent de 0,6% en 2021 après une hausse de
0,2% en 2020.

Les frais bancaires augmentent encore en 2021. Selon l’étude annuelle du comparateur Panorabanques, en 2021 la hausse sera de 0,6% en moyenne, pour une dépense annuelle moyenne de 216,70 euros.

Les frais de tenue de compte continuent de plomber le budget des Français

Jamais depuis 2017 les frais bancaires n’avaient autant augmenté. L’année 2021 signe une hausse considérable dans la plupart des banques et sur la plupart des postes, nous apprend le comparateur Panorabanques dans une nouvelle étude.

Les frais de tenue de compte augmentent de nouveau assez fortement en 2021 (+4,6% en moyenne), pour un montant annuel moyen de 18,20 euros. C’est 0,80 euro de plus qu’en 2020. Même si les banques en ligne ne facturent pas de frais de tenue de compte, cette hausse a son importance dans la mesure où, en 2021, près de 9 Français sur 10 sont dans une banque qui en facture. Lorsqu’ils sont facturés, ces frais s’établissent à 23,70 euros en moyenne. Pour les consommateurs qui souhaitent éviter d’en payer, en plus les banques en ligne, on notera le Crédit Agricole Ile-de-France et le Crédit Coopératif, qui n’en facturent toujours pas.

Les cartes bancaires sont toujours plus chères

Autre poste de dépense important, la cotisation de la carte bancaire. Celle-ci augmente de 0,5% en 2021, pour un coût annuel moyen de 61,90 euros. La carte bancaire classique à débit immédiat (carte de débit) coûte désormais 42,30 euros, contre 42 euros en 2020 (soit une hausse de 0,7%). 46 banques augmentent le prix de cette carte, tandis que 2 établissements affichent une baisse. Le coût de la carte bancaire classique à débit différé (carte de crédit), quant à lui, poursuit sa baisse. Sa cotisation annuelle passe de 43,10 euros à 43 euros (soit une baisse de 0,2%). 8 banques baissent le prix de ce type de carte, tandis que 35 banques l’augmentent.

Jadis considérée comme porteuse d’un service supplémentaire, la carte à débit différé a longtemps été facturée plus cher. Désormais, l’écart n’est que de 0,70 euro toutes banques confondues. Mieux encore, dans une trentaine de banques, la carte à débit différé est moins chère que la carte à débit immédiat.


A découvrir