Les Français sont heureux au travail

77 %
77% des Français sont « globalement heureux » au travail.

Le travail rend heureux. C'est le premier enseignement, plutôt encourageant, d'une étude au long cours menée par la CFDT auprès de 200 000 salariés en France. Mais ce bonheur apparent cache parfois de grandes souffrances.

Le bonheur, on le trouve aussi au travail ! Près de 8 Français sur dix (77%) se disent ainsi globalement heureux au bureau, sur le chantier, dans l'entreprise. Une bonne nouvelle qui se poursuit avec d'autres chiffres tout aussi sympathiques puisque 70% affirment rire souvent au travail ; 59% disent qu'ils y prennent souvent du plaisir, et 57% se déclarent fiers de ce qu'ils font au quotidien.

Sentiment d'utilité au travail

Un sentiment d'utilité, des relations humaines qui se tissent au sein du travail : voilà ce qui importe au travail, au -delà de l'aspect pécuniaire qui, évidemment, joue aussi un rôle. Le travail est une source d'épanouissement, c'est vrai, mais il ne faudrait pas masquer les sentiments de mal-être qui peuvent émaner du travail. Un français sur deux estime ainsi que la charge de travail est trop importante.

Une source de mal-être

Pour 35% des personnes interrogées, le travail nuit à leur santé, voire les « délabre », déplore le syndicat. C'est ce que dit 40% des salariés et ouvriers dont le salaire est inférieur à 1 500 euros par mois. Ils évoquent des problèmes de santé et de sommeil, des douleurs physiques et des prises de médicaments plus fréquentes. Le management est également pointé du doigt : 73% des personnes interrogées aimeraient être associées plus souvent aux prises de décision. 27% seulement d'entre elles estiment bénéficier d'une autonomie « normale » au sein de l'entreprise.


A découvrir