[BEST OF] Les Français n'y connaissent rien à la consommation de data et les opérateurs en profitent

37 %
Quelques 37% des consommateurs ne dépassent jamais 1 Go de data par
mois sur leur smartphone.

La bataille entre opérateurs se joue sur le terrain de la quantité de data. Sauf que les utilisateurs ne comprennent pas de quoi il s'agit. Aujourd'hui, 90% des français ne sauraient pas évaluer la quantité de data utilisée en fonction de leurs usages.

Les utilisateurs ne savent pas maîtriser leur consommation internet

C’est une étude Ipsos qui révèle que 9 personnes sur 10 ne savent pas évaluer leur consommation internet. Chose pourtant bien importante à l'heure où les usages des français sur smartphones ont énormément évolué ces dernières années.

Pour mener son enquête Ipsos a interrogé 1005 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 16 à 75 ans, du 27 au 30 Mars dernier. Parmi ceux qui surfent sur internet, 37% ne dépassent jamais 1 Go de data. Alors que les opérateurs proposent aujourd’hui des forfaits atteignant les 20 Go de data, 3% seulement des français utiliseraient plus de 6 Go par mois. 
 

Deux heures de surf sur internet équivaut à 50 Mo

Ipsos a posé trois questions en lien avec les usages des sondés et leurs connaissances des forfaits des opérateurs. A la question « quelle est la consommation pour 2h de surf sur Internet ? » 91% n’ont pas répondu correctement, la bonne réponse étant entre 20 et 50 Mo. Concernant « la consommation pour l’envoi/réception de 100 mails sans pièce jointe », 81% ont eu une réponse inexacte (bonne réponse : moins de 20 Mo). Enfin, lorsqu'on leur demande « quelle est la consommation pour 2h de visionnage de vidéos ? » 95% ont donné une réponse fausse (bonne réponse : entre 100 et 200 Mo).

Ainsi, même en ce qui concerne leurs usages les plus réguliers, les français n’ont aucune idée des répercutions sur leur consommation en data. Et maintenant que vous-même en avez une meilleure idée, vous vous demandez à quoi servent les 3Go d'internet inclus dans votre forfait mobile et qu'on vous a vendu avec tant de ferveur.
 

Les opérateurs en profitent, bien sûr

Une telle méconnaissance de la consommation profite aux opérateurs. Ils n'hésitent pas à proposer des formules toujours plus conséquentes, ce qui sème le doute dans la tête des consommateurs. En effet, en voyant la taille des offres de consommation internet augmenter, ils pensent à tort qu’ils doivent certainement consommer beaucoup de data. Et ils optent pour des forfaits incluant davantage de data. Donc, plus chers.

Du côté des opérateurs, histoire d'avoir l'air plus honnêtes, une piste à suivre serait l’idée proposée par Google aux Etats-Unis. Le géant du web a lancé hier son offre mobile permettant aux utilisateurs de se faire rembourser la data non consommée. Par exemple, un utilisateur qui opte pour 2 Go de data pour 20 dollars et qui consomme finalement 1 Go se verra rembourser 10 dollars par Google. Une idée à suivre dans un monde de bonne foi, mais les opérateurs n’ont aucun intérêt financier à mettre en place un tel système.

 


A découvrir

Lea Pfeiffer

Née en 1994, Léa Pfeiffer débute des études en journalisme audiovisuel à l'ISCPA de Paris une fois sortie bachelière de l'Ecole Boulle. Elle écrit occasionnellement des articles pour Economie Matin et le Journal de l'Economie. En parallèle, Léa Pfeiffer a déjà réalisé deux documentaires : "Aveugles 2.0", et "Capitale Zéro Déchêts". 

@aloonontheweb