Les Français consomment moins de vin

325,3 EUROS
Le budget moyen annuel pour les achats de boissons alcoolisées était
de 325,3 euros en 2017.

Les Français consomment moins de vin : la tendance est observée depuis des années, et elle est confirmée par les dernières statistiques de l’Organisation internationale du vin (OIV).

La France a beau être considérée par beaucoup comme le pays du bon vin, les consommateurs locaux en sont de moins en moins friands ! C’est ce qui ressort des derniers chiffres données par l’OIV, qui indiquent qu’en 2016, le consommateur français d’âge adulte a bu en moyenne 51,2 litres de vin sur l’année. En 2000, cette moyenne s’établissait à 71,5 litres : le Français boit donc 28,4% de vin en moins en un peu moins de 20 ans. Cette baisse de la consommation moyenne se confirme également, et en toute logique, dans le volume de vin absorbé par le pays dans son ensemble : 34,5 millions d’hectolitres en 2000, 27 millions seulement en 2017. Un chiffre en recul de 21,7%.

Produits de meilleure qualité

Les Français ne sont plus les plus grands consommateurs de vin. Tout en haut du podium, on trouve les consommateurs portugais, avec 51,4 litres par an en moyenne en 2016 (53,2 litres en 2000). Les Italiens consomment une moyenne de 43,6 litres, contre 28,3 litres pour les Allemands et 24,1 litres pour les Espagnols. Les États-Unis présentent le plus fort volume de vin consommés au monde, avec 32,6 millions d’hectolitres, contre 21,2 millions en 2000. La consommation américaine a augmenté de 53% sur la période.

Budget en hausse

Les consommateurs français boivent certes moins, mais ils boivent mieux. Cela peut se lire dans le budget annuel consacré aux boissons alcoolisées : il était de 325,3 euros en 2017, selon Kantar Worldpanel, soit 24 euros de plus qu’en 2007. Signe que les Français soignent leur soif avec des produits de meilleure qualité, mais consommés de manière plus raisonnable… malgré tout, ce budget s’est contracté de 4,8 euros par rapport à 2016.


A découvrir