Un Français sur trois ne se sent pas en sécurité face à la Police

33 %
33% des Français ne se sentent pas en sécurité face à un policier

Selon une étude YouGov pour le HuffPost, un Français sur trois ne se sentirait pas en sécurité face à un membre des forces de l’ordre. 

Alors que les polémiques s’intensifient dans le monde entier autour des forces de l’ordre : mort de George Floyd lors d’une arrestation aux Etats-Unis, celle d’Adama Traoré en France, une étude YouGov pour le HuffPost dévoile que 33% des Français ne se sentent pas en sécurité face à un policier.

Un sentiment évolutif 

Selon le bord politique des sondés, le résultat de l’étude de YouGov n’est pas le même. En effet, les électeurs de la France Insoumise et de Jean-Luc Mélanchon sont 53% à répondre non à la question « vous sentez-vous en sécurité lorsque vous êtes face à un policier ? ». Tout aussi peu étonnant les électeurs des Républicains et de La République en Marche sont 85% à se sentir en sécurité face aux forces de l’ordre. 

L’étude montre pourtant que 29% des sympathisants de Marine Le Pen et du Rassemblement National ne se sentent pas en sécurité face à un policier. Un chiffre étonnant au vu du discours que tient l’extrême droite française au sujet des policiers. 

Une multiplication des manifestations 

Mardi 2 juin 2020, une manifestation s’est tenue à Paris pour dénoncer les violences policières. Cette manifestation organisée par les proches d’Adama Traoré avait été interdite par la préfecture de police car non-conforme aux règles sanitaires établies dans le cadre du déconfinement. 

La manifestation qui a réuni 20 000 personnes coïncidait avec la publication d’une expertise mettant en cause les gendarmes dans le cadre de la mort d’Adama Traoré lors de son arrestation en 2016. Des heurts ont éclaté en marge de la manifestation, ce qu’a dénoncé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, tout en assurant de son soutien aux forces de l’ordre « La violence n’a pas sa place en démocratie. Rien ne justifie les débordements survenus ce soir à Paris, alors que les rassemblements de voie publique sont interdits pour protéger la santé de tous. Je félicite les forces de sécurité & secours pour leur maîtrise et leur sang-froid. »


A découvrir