France : 3,7 millions d'embauches attendues d'ici juin 2020

29 %
Un peu moins d'un tiers des recrutements devraient se faire en CDD.

Les employeurs français prévoient de procéder à 3,7 millions de recrutements d’ici fin juin 2020, révèle Adecco dans son baromètre Data Emploi et Territoires.

41% des recrutements devraient se faire en CDI

Les embauches devraient s’accélérer en France : sur la période allant du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020, les entreprises françaises prévoient de recruter 3,7 millions de personnes, ce qui est supérieur de 3,5% aux prévisions de recrutement sur l’année 2019, annonce le cabinet de recrutement Adecco. Attention toutefois, il ne s’agit pas d’embauches réellement réalisées et encore moins de créations nettes d’emplois, mais uniquement d’intentions de recrutement exprimées par les entreprises.

La part des CDI dans l’ensemble des embauches prévues est en progression de 2 points et atteint désormais 41%. La part des CDD représente 29% des prévisions de recrutement (-1 point), et les stages/apprentissages 8% des prévisions (-1 point). La part de l’intérim reste stable à 22%.

Prévisions de recrutement : le commerce en tête

Les régions où les besoins en recrutement progressent le plus fortement sont les Hauts-de-France (+10%), la Guyane (+7%), la Normandie (+5%), la Corse (+5%) et l’Ile-de-France (+5%). En chiffres absolus, les régions « championnes » des embauches devraient être l’Ile-de-France (789.772 recrutements prévus), l’Auvergne-Rhône-Alpes (485.473), la Nouvelle-Aquitaine (326.627), l’Occitanie (307.849) et la Provence-Alpes Côte d’Azur (305.696).

Les secteurs qui devraient recruter le plus sont le commerce (563.552 embauches prévues), la construction (376.453), les activités de services administratifs et de soutien (339.458), l’hébergement-restauration (334.370), les transports et l’entreposage (logistique) (260.548) ainsi que l’hébergement médico-social et social et action sociale (249.020).


A découvrir