[BEST OF] François Hollande touchera bientôt une très belle retraite

4
La France comptera bientôt quatre anciens présidents en vie.

Le Best Of de l'été vous remémore les meilleures actualités de l'année 2016-2017. Pour commencer la semaine, voici les polémiques marquantes suscitées par l'ancien président de la République française, François Hollande.

René Dosière, député socialiste ayant pris la fâcheuse habitude de lister les dépenses de l’Elysée, a sorti sa calculette pour savoir combien François Hollande touchera à sa retraite, dans quelques jours.  

 

De quoi mettre un peu de beurre dans les épinards présidentiels ! D’après les calculs opérés par ce député, François Hollande percevra chaque mois environ 15 000 € net par mois.

Précisément, François Hollande recevra quatre indemnités différentes : celle d'ancien président de la République (5 184 € net), d'ex-député de Corrèze (6 208 € net), d'ancien conseiller de la Cour des comptes (3 473 € net) et celle d'ancien président du conseil général de Corrèze (235 €).

Il pourrait en outre gonfler davantage ses ressources, s’il souhaitait siéger au Conseil Constitutionnel (ce qu’il a dit qu’il ne ferait pas), puisque l’indemnité dévolue à ce titre est de 14 000 euros mensuels.

Les anciens présidents de la République bénéficient en effet d’un droit à vie de siéger parmi les Sages, comme le prévoit l'alinéa 2 de l'article 56 de la loi fondamentale. Un droit que Laurent Fabius, président de cette institution, aimerait d'ailleurs voir abrogé. A l’heure actuelle, seul Valéry Giscard d’Estaing en use, contrairement aux deux autres présidents retraités encore en vie, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy.

Avantages en nature

Que l’on se rassure, François Hollande n’aura en outre pas besoin de lire les petites annonces chaque matin pour trouver un logement après avoir quitté le Palais de l’Elysée, puisqu’il bénéficiera d’un appartement de fonction, ainsi que de deux personnes à son service, d’un véhicule avec deux chauffeurs, de deux policiers et de sept collaborateurs. Payés par… nous !

Pourvu qu’Emmanuel Macron effectue quelques mandats en tant que chef de l’Etat, sans quoi il sera le plus jeune président retraité de l’histoire de France, et à ce titre, celui qui nous coutera le plus cher ! 

Initialement publié le 11 mai 2017. 


Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.