Plus de 174 millions d'euros d'aides Covid fraudées

8000
8 000 dossiers frauduleux ont été détectés lors de contrôles.

Des milliers d’entreprises se sont retrouvées dans une situation très compliquée du fait de la crise sanitaire. Les aides colossales, mises en place par l'État, ont permis de les soutenir. Toutefois, le ministre délégué aux Comptes publics Olivier Dussopt, a indiqué, jeudi 20 janvier, que plus de 174 millions d’euros avaient été versés indûment en raison de demandes frauduleuses.    

74.000 versements frauduleux    

Pour mettre en œuvre le « Quoi qu’il en coûte », l'État a versé de nombreuses aides d’urgence pour aider les entreprises à faire face à la pandémie et aux plusieurs confinements. « Les aides d'urgence versées depuis le début de la crise représentent environ 40 milliards d'euros pour le fonds de solidarité et près de 36 milliards d'euros pour l'activité partielle » a détaillé Olivier Dussopt, dans un entretien au journal Le Parisien, publié jeudi 20 janvier 2022. Il faut noter que le montant des fraudes représente une infime partie des aides qui ont été distribuées durant la crise sanitaire.  

Cependant, parmi ces aides, 74.000 versements n’auraient jamais dû être approuvés. Ces aides ont été demandées par des entreprises peu scrupuleuses. Certains se sont fait passer pour des chefs d’entreprise alors qu’ils ne l’étaient pas, d’autres ont augmenté leur chiffre d’affaires artificiellement afin de bénéficier davantage d’aides.  

8 000 dossiers frauduleux repérés  

Parmi ces versements frauduleux, 8 000 ont pu être dénoncés. « L’opération de contrôle, lancée en 2020, nous a conduit à détecter 8 000 dossiers qui peuvent être frauduleux à nos yeux », indique Olivier Dussopt. « Cela représente 174,2 millions d’euros versés indûment depuis le début de la crise », précise le ministre. La Cour des comptes avait estimé que la fraude concernant le Fonds de solidarité à lui seul représentait entre 20 et 100 millions d’euros entre mars et septembre 2020.  

Les fraudeurs vont désormais avoir affaire à la justice. « Au total, nous avons déjà déposé 2 500 plaintes auprès de la justice » a également indiqué Olivier Dussopt. L’État entend bien recouvrer ses fonds et souhaite que chaque procédure soit suivie de près, même si cela prendra certainement beaucoup de temps. Des sommes ont déjà été récupérées en 2021. « Il faut prendre les données dont nous disposons avec prudence, mais nous estimons avoir recouvré en 2021 plus de 100 millions d’euros d’indus au titre du fonds de solidarité, quelle que soit l’année de réalisation du contrôle » a conclu le ministre.   


A découvrir