Gaz : les tarifs réglementés vont fortement augmenter en novembre

4
4 millions de foyers sont concernés par l'augmentation des tarifs
réglementés du gaz proposés par Engie.

Les tarifs réglementés proposés par Engie augmenteront de 3% en moyenne à partir du 1er novembre.

De 0,8% à 3,2%

Après dix mois de baisse d’affilés, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé, mardi 22 octobre, la hausse prochaine des tarifs réglementés du gaz, proposés par Engie, de 3% en moyenne par rapport à octobre.

La hausse ne sera pas la même pour tout le monde. À partir du 1er novembre, ceux utilisant le gaz pour la seule cuisson verront une hausse limitée à 0,8%, tandis que ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson et l’eau chaud atteindra 1,8%. Enfin, elle sera de 3,2% pour les usagers qui se chauffent au gaz.

Une hausse pour 4 millions de foyers

Cette augmentation est la conséquence de l’application d’une formule tarifaire décidée en juin dernier par arrêté du gouvernement, rappelle la CRE, l’autorité administrative chargée de veiller sur le bon fonctionnement du marché de l’énergie en France.

Les tarifs réglementés d’Engie concernent près de 4 millions de foyers français et varient généralement d’un mois à l’autre en fonction des coûts liés aux approvisionnements en gaz, aux infrastructures, à la commercialisation et aux différentes taxes.


A découvrir