Gaspillage alimentaire : c'est surtout la faute des consommateurs

11 %
La grande distribution n'est responsable que de 11% du gaspillage
alimentaire en France.

Le député PS Guillaume Garot, ex-ministre délégué à l'Agroalim, rendait aujourd'hui son rapport sur le gaspillage alimentaire en France. Pour le faire cesser, il préconise d'interdire aux grandes surfaces de jeter les invendus, les obligeant à les donner aux associations. Ok, mais ne croyez pas que seul Carrefour ait à faire des efforts.

Le gaspillage est un énorme problème. Selon la FAO, il représente un tiers de la production alimentaire destinée à l'homme et a été multiplié par deux depuis 1974. Ce qui explique ça : l'inefficience de le production et du stockage dans les pays en développement (80% du gaspillage affectant leurs populations)… et l’égoïsme et la légèreté des consommateurs (= nous !) dans les pays riches. En moyenne, en Occident, les consommateurs sont responsables de 39% du gaspillage alimentaire. Ce sont de très loin les premiers coupables.

Vous pensez être plus responsable ? C'est peu probable : en France, le poids des consommateurs dans le gaspillage alimentaire n'est pas de 39%, mais de 67% ! La distrib n'expliquant que 11% du gâchis total. Effectivement, il faut que ça cesse.

Toutes les 6 secondes, un enfant meurt de faim dans le monde (Source : FAO)

Pour lire plus d'articles inratables de l'actualité qui buzz,

rendez-vous sur le site de notre partenaire Time To Sign Off


A découvrir