Google autorise les jeux d'argent sur le Play Store belge

Le 1er mars prochain sera à marquer d’une pierre blanche pour tous les amateurs de jeux d’argent. La firme américaine Google a en effet décidé d’autoriser les applications de jeux d'argent au sein de son catalogue belge.

Une arrivée dans 15 pays

Actuellement autorisées dans seulement quatre pays - France, Irlande, Brésil et Royaume-Uni -, les applications de jeux d’argent vont arriver en force sur les Play Stores d’une quinzaine de pays. Parmi eux, la Nouvelle-Zélande, la Norvège ou encore le Canada et surtout, la Belgique. Une arrivée programmée pour le 1er mars et qui ne manquera pas de bousculer l’univers des jeux d’argent du plat pays. Une révolution complète se prépare dans les smartphones sous Android.

Un choix conséquent

En ouvrant l’accès de son store aux applications de jeux d’argent, Google devrait voir les sites de paris sportifs affluer en masse, pour le plus grand plaisir des amoureux belges du ballon rond ou ovale. Certaines loteries devraient également pointer le bout de leur nez. Enfin, nul doute que les casinos en ligne seront présents dès le 1er mars pour attirer les fidèles de la roulette, des machines à sous et du blackjack. De nombreuses applications de ce type seront disponibles et permettront de jouer à la plupart des jeux de casino, notamment les machines à sous. Pour être certain de faire le meilleur choix et ne pas louper le bon wagon lors de l’arrivée de ces applications, il est important de se livrer avant le jour J à une petite enquête. Un site comme Social Tournaments permet de lire des critiques de machines à sous en ligne. Cette plateforme experte dans le domaine du casino en ligne utilise un système de notation qui va d'une à cinq étoiles en fonction de la qualité du titre et du développeur.

Cette ouverture aux applications de jeux d’argent est un changement de taille pour Google et son Play Store. Ces modifications vont sans doute satisaire les amateurs de jeux d’argent mais devraient également soulager la firme de Mountain View. En effet, même si elles ne sont pas actuellement autorisées sur le Store, il est tout de même possible d’installer toutes sortes d'applis sur un smatphone Android. Google, à l’inverse d’Apple, autorise l’installation d’applications étrangères à son catalogue,ce qui peut générer régulièrement des virus.

En ouvrant son Play Store aux jeux d’argent dans 15 nouveaux pays, la compagnie dirigée par Sundar Pichai espère ainsi accroître sa sécurité.

Des règles strictes d’encadrement

Sans surprise, pour être présentes sur le catalogue du Play Store, les applications devront se plier à quelques exigences. Un formulaire spécifique sera à demander et à remettre à Google mais les sites devront également obtenir l’autorisation des autorités belges. Pour cela, les développeurs seront dans l’obligation de respecter les lois de la Belgique et posséder une licence de jeu valide dans le pays.

Enfin, toutes ces applications devront être gratuites et n’auront pas la possibilité d’utiliser la fonction de facturation intégrée du Google Play.


A découvrir