Google intègre des offres d'emploi dans ses résultats de recherche

91,5 %
En 2018, Google détenait une part de marché de 91,5% en France.

Trouver un emploi, c’est (presque) aussi simple que de lancer une recherche sur Google. L’entreprise a lancé en France son nouveau service Jobsearch.

Le principe de ce nouveau service est simple. L’internaute saisit dans la barre de recherche de Google sa requête pour un emploi, puis ce dernier affiche une sélection de postes en fonction de sa position géographique. Charge ensuite à l’utilisateur d’affiner la liste des offres d’emploi avec des critères de tri : type de contrat désiré, éloignement par rapport au domicile, ou encore secteur d’activité recherché. Pas besoin de se rendre dans une section spécifique du site de Google, les résultats Jobsearch se présentent dans un encadré bleu intégré au sein même de la page classique des résultats.

Un outil pour tous

Ce service s’adresse aussi bien à ceux qui recherchent activement un emploi qu’à ceux qui en ont déjà un ! Après tout, rien n’interdit d’aller voir ailleurs. Jobsearch permet de créer une alerte afin d’être prévenu de la disponibilité d’un job recherché. En revanche, pour postuler il faudra se rendre sur les plateformes des partenaires, le travail de Google étant de donner un maximum de visibilité à leurs offres d’emploi.

Plateformes partenaires

Pour ce lancement français, Google a noué des partenariats avec plusieurs grands noms comme Cadremploi, Viadeo ou encore Pôle Emploi. Ces plateformes doivent intégrer du code de Google pour faire en sorte que les emplois proposés apparaissent sur Google. L’outil a été lancé aux États-Unis en 2017 ; depuis, Google a eu l’opportunité de l’améliorer et de le lancer en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne.


A découvrir