Google et les éditeurs français enfin d'accord

  • Le Syndicat National des Editeurs regroupe près de 600 éditeurs

Le Syndicat National des Editeurs regroupe près de 600 éditeurs

Ce n'est pas trop tôt. Certains même pensaient que ça n'en finirait plus. Mais un accord a enfin été trouvé entre les éditeurs français (Syndicat National des Editeurs qui regroupe près de 600 éditeurs) et le monstre américain Google sur le sujet épineux de la numérisation des livres. Le leader mondial de la recherche sur internet s'était attiré les foudres du monde de l'édition en numérisant des milliers de livres français sans demander l'autorisation des éditeurs, ni celle des auteurs.

La procédure judiciaire lancée il y a 6 ans par les éditeurs français pour contrefaçon n'ira pas donc pas en appel. « C'est à présent à chaque éditeur de décider s'il souhaite ou non signer, pour lui-même, un accord-cadre avec Google dans le respect du droit d'auteur », a indiqué le président du SNE soulignant que cet accord-cadre « n'aurait pu être trouvé sans la Société des gens de lettres », qui représente 6.000 auteurs français ou francophones.

Cet accord prévoit entre autre le soutien financier de Google au développement du fichier SGDL des auteurs de l'écrit et de leurs ayants droit ainsi que le soutien financier à une opération lancée par le SNE, « Les petits champions de la lecture », destinée à promouvoir le plaisir de la lecture à haute voix auprès des élèves de CM2, rapporte Les Echos.

Bon à savoir : les éditions de la Martinière et Hachette Livre avaient déjà conclu un accord avec Google sur la numérisation des livres.

comments powered by Disqus