Le gouvernement lance un nouveau plan pour sauver le fret ferroviaire

43 %
Les volumes de marchandises confiés au fret ferroviaire ont chuté de
43% en vingt ans.

Le fret ferroviaire a vu sa part de marché chuter de huit points depuis les années 2000, pour arriver à 9%, le gouvernement français souhaite faire passer cette part à 18% grâce à un nouveau plan de relance.

Fret ferroviaire, un plan de relance gouvernemental

Le journal Les Echos indique que le gouvernement français a annoncé de nouvelles aides publiques accordées au secteur du fret ferroviaire à l’occasion de l’ouverture de la semaine de l'innovation du transport et de la logistique. Lundi 13 septembre 2021, le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebarri, doit signer une charte avec les acteurs principaux du secteur, c’est-à-dire l’État, l’alliance 4F (les acteurs du fret ferroviaire national), l’Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF) et SNCF Réseau qui s’occupe des voies de chemins de fer et des gares. 

Si le gouvernement souhaite relancer le fret ferroviaire, c’est principalement pour son meilleur impact environnemental par rapport au fret routier. Les volumes de marchandises confiés au fret ferroviaire ont chuté de 43% en vingt ans alors que durant la même période, celui confié au fret routier a augmenté de 16%. Le document du ministère des Transport, cité par Les Echos, explique que « pour compléter les actions internes des opérateurs, l'État sera au rendez-vous, avec un plan d'investissement à hauteur de 1 milliard d'euros dans le cadre du plan de relance (financé à 50 % par l'État), ainsi que la mise en place d'une enveloppe supplémentaire annuelle de 170 millions jusqu'en 2024 pour soutenir l'exploitation des services de fret ferroviaires ». 

Faciliter le transport ferroviaire de marchandises

Sur la période 2022-2024, l’État Français va prendre en charge la redevance de circulation pour les acteurs privés ou publics du fret ferroviaire. Le ministère des Transports explique renforcer « l'aide à la pince, c’est-à-dire la baisse des péages ferroviaires existante, et on crée une nouvelle aide au wagon isolé, sans compter une aide nouvelle au démarrage des autoroutes ferroviaires ». Le fret ferroviaire roule souvent sur le réseau SNCF pendant la nuit, au moment où SNCF Réseau entreprend les travaux sur les voies ce qui rend difficile le transport de fret sur plusieurs lignes. Le gouvernement prévoit une autre enveloppe, dans le cadre du plan de relance, de 210 millions d’euros pour déplacer les heures de travaux de voie à des heures plus chères.

Le gouvernement souhaite début septembre 2021 relancer le fret ferroviaire sur le territoire français alors qu’en 2019, ce même gouvernement avait fait le choix d'arrêter la ligne entre Perpignan et Rungis, une ligne qui permettait d’emmener les produits primeurs de Perpignan jusque dans la région parisienne. Après avoir lancé un appel à candidature en 2020, pour reprendre la ligne pendant l’été 2021, c’est finalement le Fret SNCF qui a repris le marché en avril 2021.

 


A découvrir