A quoi cela peut ressembler un grand reset ?

12000 MILLIARDS $
Le FMI prévoit que la crise va retirer 12.000 milliards de dollars de
richesse au monde.

« Great Reset », le grand reset, la grande remise à zéro, ou encore la réinitialisation du système mondial. Ce sera notre série de l’été !

En parler c’est bien, mais en vrai, un « grand reset » à quoi cela pourrait bien ressembler ?

Concrètement, c’est quoi ? Voici une question simple, et la réponse, va nécessiter un véritable travail d’analyse et de réflexion, un travail profond de mise en perspective.

Il va falloir partir de loin et commencer par tenter de comprendre pourquoi. Quel est le mobile, quelles sont les raisons profondes à ce « Reset », car personne ne s’est levé un matin en se disant, « tient et si on se faisait un bon gros reset » !

Alors je vous invite à voyager avec moi dans la compréhension de ce reset, une compréhension qui je l’espère vous permettra d’éclairer les chemins difficiles qui s’annoncent à nous.

Je vous propose de commencer cette semaine en abordant les raisons du Grand Reset, pourquoi ?

Parce qu’il y a un problème de paradigme c’est-à-dire de modèle.

Nous avons un énorme problème de modèle, ce qui n’est pas une découverte, mais il va falloir agir, avant que le problème de paradigme ne nous mène vers un effondrement.

Pour résumer en une expression ?

Il s’agit d’organiser le ralentissement des activités économiques humaines pour tenir dans les limites de la planète.

Ce ralentissement sera terriblement douloureux pour beaucoup, car il va nécessiter d’abandonner de nombreuses habitudes notamment de confort et de facilité que nous avions dans cette vie-là, dans la vie que nous offrait ce paradigme, ce modèle.

C’est la vidéo du JT du Grenier. Partagez-là sans modération.

Je tente de vous démontrer, que ce reset est donc un changement de logiciel planétaire.

Nous allons donc changer de modèle.

Une fois que l’on a saisit pourquoi il était nécessaire et presque inéluctable que nous changions de système, nous allons essayer de définir les contours du futur modèle qui viendra remplacer celui que nous quittons.

A quoi pourra-t-il bien ressembler ?

Y-a-t-il « une » ou plusieurs possibilités ?

En réalité les alternatives sont très nombreuses. C’est là aussi ce que je vais essayer de vous démontrer en prenant 3 exemples, mais en réalité il y a bien plus de modèles alternatifs que ces trois là et j’en présente une liste plus complète dans la lettre Stratégies de juillet qui est consacrée à ce sujet.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !


A découvrir

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.