Le grand tableau en une image

Le prochain krach s'annonce bien plus fort que ceux déjà connus.

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Il faut savoir, de temps à autre, lever la tête du guidon et de notre quotidien pour tenter de prendre de la hauteur. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble bien meilleure.

Voici une image.

Cette image, c’est le graphique du Dow Jones depuis 1928, un an avant le célèbre krach de 1929 qui mettra l’économie mondiale par terre.

Comme vous pouvez le voir sur ce graphique, on le voit désormais à peine.

Puis vous avez eu les chocs pétroliers entre 1975 et 1980… on ne voit rien.

Le krach de 1987 peut s’apercevoir et c’est d’ailleurs à partir de ce moment-là que l’on peut constater une immense envolée de cet indice…

Puis le krach de la bulle Internet des années 2000.

Puis enfin le krach des Subprimes de 2007 à 2009 est très visible.

Mais regardez l’envolée de l’indice depuis.

Comme rien ne monte jusqu’au ciel, et si je ne peux pas vous dire quand, ni vraiment comment, ce qui est certain, c’est que le prochain krach et la prochaine baisse seront encore plus forts que ceux que nous avons connus jusqu’à présent et sera en proportion de la hausse que vous pouvez voir.

Ma conviction personnelle est que cette chute des indices ne sera pas forcément liée à une crise purement boursière, mais plus à une crise monétaire affectant la valeur même de la monnaie, ce qui implique que les cours peuvent monter encore un peu, beaucoup, ou même passionnément.

Mais, au bout du compte, compte tenu du principe de gravité, tout ce qui monte finit… par redescendre !

Je ne vous dis pas ne pas aller en bourse, je vous dis d’avoir cette image présente à l’esprit avant d’investir, je ne sais pas moi, au hasard dans des fonds en actions pour remplacer votre fonds en euros sous « l’amicale » pression de votre ami banquier ou de votre gentil assureur.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Article écrit par Charles Sannat pour Insolentiae.


A découvrir

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.