La grève nationale de la SNCF est reportée

13 000
Selon la CGT, pas loin de 13 000 cheminots étaient prêts à manifester

En raison des conditions climatiques, la CGT des cheminots a indiqué dans un communiqué que la grève du 8 février 2018 était reportée à une date encore inconnue.

La neige gêne les manifestants

Initialement prévue le 8 février 2018, la grève générale des cheminots n’aura finalement pas lieu. Les récents épisodes de neige ont bouleversé les plans des syndicats. Ces derniers mettent en cause la décision des autorités de restreindre tout rassemblement dans la capitale. D’après eux, pas loin de 13 000 cheminots étaient prêts à défiler entre la Place de la République et le ministère de l’Economie, accompagnés de l’Unsa et du FO.

Les syndicats ont annoncé qu’un nouveau rendez-vous national serait donné sans en préciser la date.

La colère monte

La  CGT-cheminots, premier syndicat de la SNCF, avait organisé bien à l’avance la mobilisation. Leurs revendications portent sur la mise en danger des emplois et du régime spécial de retraite des cheminots. Le mouvement a connu une recrudescence due aux doutes qui planent actuellement quant à la transformation de la SNCF en société anonyme ou à la fin du statut pour les nouveaux employés, par exemple.  

Les yeux des syndicats sont désormais tournés vers Jean-Cyril Spinetta, ancien patron d’Air France KLM, qui doit rendre un rapport sur l’avenir du modèle ferroviaire français. Ils considèrent ce rapport comme la base d’un plan de restructuration de la SNCF qui l’ouvrirait à la concurrence.


A découvrir