Le groupe PSA accélère les ventes au premier semestre

2,181 MILLIONS
Le groupe PSA a vendu 2,181 millions de véhicules au premier semestre.

PSA est un constructeur automobile heureux. L'entreprise récolte les fruits du pari Opel, et toutes les marques du groupe affichent d'excellents résultats.

Au premier semestre, le constructeur automobile français a vendu un total de 2,181 millions de voitures. Un chiffre en progression de 38,1% par rapport aux six premiers mois de l'an dernier. Opel, et l'équivalent britannique Vauxhall, qui sont tombés dans l'escarcelle de PSA l'été dernier, ont représenté plus de 570 000 ventes. Mais même sans Opel, l'entreprise aurait affiché une croissance, certes beaucoup plus modeste, de 1,9%. Toutes les marques de PSA ont participé à ces résultats record.

Résultat record

Peugeot bénéficie ainsi de l'attrait autour de ses SUV et des 3008/5008. La part de marché de Citroën est la plus élevée de la marque depuis 2015 grâce au C3 Aircross. Mieux encore, DS dont les ventes sont moribondes depuis des années renoue avec le succès via le DS 7 Crossback. Au premier semestre, PSA a renforcé son assise européenne qui représente 76,6% de ses ventes. Celles-ci ont été de 1,67 million pour le vieux continent, un résultat en hausse de... 61,5%. Sans Opel, la croissance aurait tout de même été de 8,4%, supérieure à celle du marché.

Avec ou sans Opel

À l'international, c'est en Chine que PSA connait un retour de croissance de 6,9% de ses ventes (136 000 voitures vendues). Par contre, la zone Moyen-Orient et Afrique boit la tasse avec un recul des ventes de 18,6% (226 000 véhicules). En cause, l'arrêt des activités en Iran en raison du rétablissement des sanctions américaines. Les utilitaires sont l'autre satisfaction de PSA depuis le début de l'année : les Berlingot, Partner et Combo pèsent our plus d'un quart du marché européen et de nouveaux modèles sont attendus pour bientôt.


A découvrir