Vous avez bien dit Growth Hacking ?

Une technique de WebMarketing low cost ?

Cette technique de Web Marketing nous vient une fois de plus des US, de la Silicon Valley plus exactement, où les Start Up fleurissantes ont compris qu'un mélange de techniques produits, marketing, données associées à une forte créativité et réactivité donnait de plus forts résultats et surtout coutait moins cher dans la démarche de l'acquisition client. 

Les Leviers les plus usuels

Cette nouvelle technique d'accrochage du futur client se veut très créatrice dans la démarche. Dans le content marketing, où la création de contenus relayés par tout un réseau de sites sociaux peut amener de nouveaux contacts, qui une fois identifiés vont être cocoonnés dans une démarche marketing personnalisée de fidélisation et afin de mieux les connaitre. Autre exemple, une application très ouverte du A/B testing pour affiner efficacement l'approche client sur le site internet pour augmenter le taux de visite et diminuer ainsi le Taux de rebond.

Les idées du growth hacking s'étendent également dans la démarche marketing off-line, par l'organisation de rencontres par exemple pour faire connaitre les produits de l'entreprise, et multiplier ainsi le réseau de futurs ambassadeurs.
Les idées ne manquent pas dans cette nouvelle méthode, conglomérat d'outils et de techniques déjà connues pour la plupart, novatrices pour d'autres.

Le Growth Hacking : vous avez dit Efficacité ?

Pas de limite dans les techniques OnLine et Offline du growth hacking qui, cependant, ont tendance à s'intéresser et personnaliser davantage l' approche client.  On pourrait penser que cela s'applique plutôt aux startup, mais on constate que les grandes entreprises elles aussi ont intégré cette démarche, comme Facebook, Airbnb, Instagram ou Youtube, etc..

Un nouveau métier est né  : le Growth Hacker

Je décrirais personnellement  le profil type du Growth Hacker comme une personne créatrice d'idées, déjà rompue aux techniques classiques de web marketing (seo, sem, affiliation, emailing, market places, etc..), avec une forte créativité, une connaissance ainsi qu'une veille active sur les réseaux sociaux, des idées fortes sur le marketing offline et surtout, un souci permanent de l'innovation. Drh , à vos crayons !


A découvrir

Philippe Bureau

Consultant en Webmarketing pour Economie Matin depuis 2015 et gérant de Visimarket, Philippe Bureau conseille les entreprises pour élaborer ou développer leur stratégie WebMarketing. Philippe est diplômé de l' ENIT (Ecole Nationale d' Ingénieurs), et a préalablement été Manager de sociétés de service spécialisées dans le secteur bancaire. Spécialiste du référencement internet, Il nous fait partager sa passion pour les nouvelles technologies et l' Internet pour EM.
bureau.philippe[@]gmail.com