Une hausse des faux sites e-commerce

30
Vous disposez de 30 jours pour dénoncer un achat en ligne à votre
banque.

On le sait, le confinement a boosté comme jamais l’utilisation d’Internet, des réseaux sociaux, mais aussi des sites marchands.

Davantage de faux sites marchands

Mais le revers de la médaille, c’est que l'appétence des Français pour les achats en ligne, qui se confirme même encore aujourd’hui, a éveillé l’attention des escrocs. Il existe déjà depuis longtemps de vrais faux sites marchands, qui attirent les clients avec des publicités ciblées sur les réseaux sociaux. Après quelques semaines d’activité, ils disparaissent comme par magie, emportant au passage les paiements de quelques milliers de clients abusés.

Comme ces sites sont souvent installés dans des pays où le droit, et en particulier le droit numérique, ne sont pas vraiment une priorité des autorités, les escrocs disparaissent avec leur butin sans être inquiétés.

La banque rembourse les achats lors d'arnaque

Alors méfiez vous : on a remarqué une recrudescence de ces vrais faux sites ces dernières semaines. Ils sont de mieux en mieux présentés, font, de plus en plus sérieux, sont entièrement traduits en français. Les signaux faibles, qui permettent de détecter l’arnaque, sont donc de plus en plus délicats à déceler. Vous vous êtes fait piéger ?

Pas de panique : votre banquier est normalement tenu de vous rembourser pour les achats effectués à distance, qui posent problème. Il faut en revanche pour cela communiquer toutes les preuves de la transaction. N’hésitez pas à  imprimer la page de commande, ou à la sauvegarder en PDF,  des fois que vous ne receviez aucun mail derrière.


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).