L'Hexagone compte 67 millions d'habitants

66,9 millions d'habitants
La France compte précisément 66,9 millions d'habitants

Bonne nouvelle, après deux années consécutives où l’espérance de vie diminuait, aujourd’hui, elle progresse de nouveau ! C’est l’Insee qui vient de dévoiler ces chiffres en publiant le bilan démographique français en 2016. 

La France compte précisément 66,9 millions d'habitants

Les chiffres viennent de tomber : au 1er janvier 2017, la France comptait précisément 66,9 millions d'habitants. C’est l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) qui a rendu public, mardi 17 janvier, son rapport sur le bilan démographique français.

Il fonde ainsi ses chiffres à partir des résultats définitifs du recensement élaboré en 2014. Pour les années suivantes, cette estimation est actualisée à partir des statistiques d'état civil et d'une estimation du solde migratoire. Ce sont donc des estimations de population provisoires pour les années 2015, 2016 et 2017.

Une fécondité importante par rapport aux pays européens

La fécondité en France reste élevée par rapport à nos homologues européens. Même si la fécondité connaît une baisse, car elle est passée de 2 enfants par femme en 2014 à 1,93 l'année dernière. Cette diminution des naissances est notamment liée à la baisse du nombre de femmes en âge de procréer. La France reste malgré tout, en 2015, le pays de l’Union européenne le plus fécond, juste derrière l’Irlande (1,94 enfant par femme). Et nous sommes bien bien loin devant nos homologues portugais. Le Portugal étant le pays le moins fécond avec 1,3 enfant par femme.

Bonne nouvelle aussi du côté de l'espérance de vie à la naissance : en 2016, elle est même remontée, après une diminution enregistrée durant l’année 2015. Une femme vit à présent 85,4 ans (+0,3 an) et un homme vit jusqu’à 79,3 ans (+0,3 an). Le nombre de décès a lui aussi diminué. Une forte hausse avait été enregistrée en 2015, liée entre autres choses à l’épidémie de grippe et à la canicule. 


A découvrir