HP prévoit de supprimer 7.000 à 9.000 emplois

1 milliard $
Le groupe HP espère économiser jusqu'à 1 milliard de dollars par an,
dès 2022.

Le fabricant d’ordinateurs et d’imprimantes américain prévoit un plan de restructuration qui pourrait supprimer jusqu’à 9.000 postes.

Un vaste plan de restructuration

HP, fabricant d’ordinateurs et d’imprimantes a annoncé, jeudi 3 octobre, la mise en place d’un vaste plan de restructuration. D’ici trois ans, entre 7.000 à 9.000 emplois pourraient être supprimés, sur les 55.000 postes que compte actuellement le groupe.

L’entreprise espère pouvoir économiser jusqu’à 1 milliard de dollars par an dès l’exercice 2022. En  2018, le fabricant américain a obtenu un chiffre d’affaires de 58,5 milliards de dollars pour un bénéfice net de 5,3 milliards de dollars.

S’adapter aux nouvelles habitudes de consommation

Le plan social a été présenté par Enrique Lores, le nouveau PDG de HP qui prendra ses fonctions à la tête de HP le 1er novembre 2019. Il compte s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation de ses clients, notamment en matière de cartouches d’encre pour les imprimantes qui ont permis la réussite de la firme.

Pour cela, elle compte se concentrer davantage sur les services et devrait proposer des ventes d’imprimantes à prix cassé en échange de l’engagement du client à consommer ses cartouches chez HP.


A découvrir