Huile de CBD : les usages sont multiples

Aux quatre coins du monde, le cannabidiol suscite l’intérêt de la communauté médicale et fait courir les consommateurs. En France nous avons la chance de pouvoir en acheter et l’utiliser légalement. Alors, à quoi sert cette substance ?

Contre les inflammations

L’huile de cannabidiol (ou huile de CBD , comme on l’appelle plus fréquemment) peut être utilisée contre les inflammations. Bien entendu, une inflammation temporaire ne doit pas nous inquiéter car c’est une réponse logique de notre corps face à une infection, et qui l’aide à lutter contre cette infection. Mais lorsque l’inflammation devient chronique, il faut y remédier. Si vous souffrez d’une inflammation de ligaments par exemple, l’huile de CBD peut vous offrir un confort articulaire tant attendu.

Des propriétés antioxydantes

L’huile de CBD contribue également à lutter contre les radicaux libres. Ces derniers abîment en effet la membrane cellulaire, ce qui a pour conséquence le stress oxydant et le vieillissement précipité du corps. (Car un corps avec moins de cellules saines est un corps qui vieillit.) L’huile de CBD est donc un puissant antioxydant.

Contre le stress et l’insomnie

Un autre bienfait de l’huile de CBD est qu’elle aide à lutter contre le stress et l’insomnie. L’huile de CBD possède en effet des propriétés anxiolytiques, elle apaise et permet de s’endormir plus facilement, et surtout avoir un sommeil de qualité. Pour ceux qui se demanderaient si l’huile de CBD rend « stone », la milieu : loi sur le CBD encadre strictement les substances psychoactives. Si le CBD déclenchait un quelconque effet psychoactif, il ne serait bien sûr pas légal.

Une huile parfaitement légale

En effet, seul le tétrahydrocannabinol (THC), qui entre naturellement dans la composition de l’huile de chanvre, est capable d’induire un effet similaire à celui induit par la drogue. L’huile de CBD est certes un produit dérivé de l’huile de chanvre, mais elle a l’avantage d’être épurée pour ne contenir aucune trace de THC. À ce titre, elle est sûre pour le consommateur et légale du point de vue de la loi.

La rédaction d’Economie Matin n’a pas été impliquée dans la rédaction de cet article. Nous rappelons à nos lecteurs qu’ils se doivent de respecter les lois en vigueur, tant pour l’acquisition que pour l’utilisation d’huiles à base de CBD. En France, seules les huiles CBD dont le taux de THC est strictement inférieur à 0,2% sont autorisées à la vente, l'achat et la consommation.


A découvrir