Ile-de-France : Vers une nouvelle gestion des forêts domaniales

9 %
L'Etat détient 9% des forêts en France métropolitaine.

En 2017, la direction territoriale Seine-Nord de l'Office national des forêts met en place une nouvelle stratégie de gestion pour les forêts domaniales franciliennes. Son objectif ? Amplifier la prise en compte, de l'enjeu sociétal des forêts en répondant aux attentes de la population.

Les forêts domaniales franciliennes sont des espaces privilégiés où chacun peut se promener, circuler à vélo, à cheval, découvrir un patrimoine culturel précieux et profiter de la nature. Elles sont également un lieu d'exploitation.

Produire et récolter du bois est un acte de gestion sylvicole visant trois finalités majeures : assurer le renouvellement de la forêt et pérenniser sa diversité, puis approvisionner la filière bois et sécuriser les emplois, et enfin stocker du carbone et garantir à la société l'utilisation d'un matériau et d'une source d'énergie renouvelables en circuit court. Les coupes d'arbres effectuées en forêt domaniale ne sont pas le fruit du hasard : elles sont inscrites dans une feuille de route prévue sur vingt ans, appelée " aménagement forestier " et approuvé par arrêté ministériel.

Les coupes rases s'inscrivent dans un cycle de régénération des forêts. Néanmoins, elles modifient fortement les paysages puisque tous les arbres d'une parcelle sont coupés au même moment. Elles peuvent bouleverser les habitudes des visiteurs et des riverains.


 

Lire la suite sur RSE Magazine


A découvrir