IKEA va supprimer des emplois en France, une première

10000
IKEA compte 10 000 salariés en France.

Pour la première fois de son histoire en France, IKEA va supprimer des emplois. Le groupe veut amplifier son adaptation à un marché qui change très vite.

Le secteur du commerce de détail, que ce soit dans l’ameublement ou ailleurs, doit s’adapter rapidement pour ne pas être pris de vitesse par le commerce en ligne. Les modes de consommation ont changé, tout comme les modes de vie : les consommateurs délaissent la voiture (quand ils en ont une), et ils veulent pouvoir récupérer les biens achetés en ligne dans les cœurs de ville. Dans ce contexte, le modèle IKEA doit évoluer.

La fin des grandes surfaces

Le géant suédois de l’ameublement a bâti son succès sur de vastes surfaces en périphérie des villes. L’entreprise doit se rapprocher de ses clients, c’est pourquoi IKEA va implanter une quarantaine de sites « click & collect », ainsi que des points relais dans les villes moyennes. Dans ce contexte, le groupe a annoncé en septembre dernier la suppression de 7 500 postes dans le monde d’ici 2020. Pour la France, ce sera une cinquantaine d’emplois qui vont disparaître.

Une cinquantaine de postes en France

D’après Le Parisien, IKEA va supprimer 209 postes, principalement dans les ressources humaines et dans l’immobilier, et en créer 160. Les suppressions de postes auront lieu avant l’été. IKEA s’est installé en France en 1981 et depuis, l’entreprise n’a cessé de croître.


A découvrir