Immobilier : comment rebooster le marché du neuf ?

36 %
La Fédération Française du Bâtiment pointe du doigt un écroulement de
36% des ventes de maisons neuves sur les 3 derniers mois.

L'estimation de l'impact de la crise du coronavirus faite par le secteur du bâtiment est inquiétante : la Fédération française du bâtiment (FFB) prévoit 120.000 emplois en moins et 18% de recul de l'activité en 2020.

Face à cela, le gouvernement propose un plan de mesures d'aides d'ici l’automne ; que nous trouvons tardif. Avec 201,4M€ de chiffre d’affaire en 2019, et 673 collaborateurs, AST Groupe a une triple expertise de constructeur, promoteur et aménageur.

Malgré la reprise complète des chantiers au sein du Groupe, le secteur du logement va souffrir a plusieurs niveaux :

- Retards pris sur les chantiers et les surcoûts liés aux dispositions de protection sanitaire

- Le faible niveau d’activité commerciale constaté, associé aux nombreux retards en matière d’autorisations d’urbanisme vont reporter la mise en chantier de nombreuses opérations, 

- Les menaces pesant sur les revenus et l’emploi vont induire de l’inquiétude de la part des ménages

- Le durcissement des conditions d’octroi des prêts lié aux recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière

Pour rebooster le marché du neuf, nous préconisons :

- Accession à la propriété : Redonner confiance aux acquéreurs et soutenir la solvabilisation des ménages

- Investissement locatif : Créer les conditions d’une mobilisation massive de l’épargne privée en faveur du logement

- Réduire durablement les délais d’autorisation d’urbanisme et simplifier l’instruction des dossiers

Dans ce contexte, un plan de relance du logement neuf est indispensable.

Sans attendre un plan de relance fort du gouvernement, AST Groupe fidèle à sa capacité d’innovation et d’anticipation, vient de lancer une nouvelle marque de maisons modulaires contemporaines. M Design est un concept innovant qui permet de réduire significativement les délais de livraison et de disposer d’une maison neuve en quelques semaines contre 18 mois* actuellement.


A découvrir