Paris : 10.300 euros le mètre carré en janvier 2020 ?

7 %
La valeur d'un bien immobilier à Paris en 2019 a augmenté de 7% en
moyenne.

Les prix à Paris sont de plus en plus élevés… et la tendance ne s’inverse pas, loin de là. Ils n’ont pas encore atteint un prix plancher grâce, notamment, aux taux de crédit très bas qui permettent aux acheteurs de s’endetter plus pour des mensualités accessibles. Résultat : les notaires du Grand-Paris s’attendent à un prix moyen du mètre carré dans la capitale de 10.300 euros en janvier 2020.

Le 6e arrondissement à 14.000 euros le mètre carré

Si fin septembre 2019 le prix moyen du mètre carré dans la capitale avait tout juste dépassé les 10.000 euros, s’établissant à 10.080 euros, voilà que la hausse continue. Désormais, les notaires du Grand-Paris s’attendent à ce que le prix moyen dans la capitale atteigne les 10.300 euros à l’horizon de fin janvier 2020… et qu’il continue de grimper par la suite.

Pour la première fois, d’ailleurs, le prix du mètre carré dans les quartiers les plus chics, le 6e arrondissement, devrait dépasser les 14.000 euros le mètre carré (et atteindre, en moyenne, 14.180 euros).

Quelques arrondissements encore sous la barre des 10.000 euros

Toujours selon les prévisions des notaires, on distingue désormais trois secteurs dans la capitale, qui ne correspondent plus à la forme en escargot que prennent les arrondissements.

L’est de la capitale reste l’endroit le moins cher : dans le 19e arrondissement, les appartements se négocient à 8.490 euros le mètre carré en moyenne, tandis que le centre de la ville dépasse allègrement les 10.000 euros, atteignant les 12.000 euros le mètre carré. L’Ouest fait office de zone tampon où les prix avoisinent les 10.000 euros.

Et si désormais Paris n’est plus viable comme investissement locatif, le prix des loyers encadrés par la loi Alur en baisse la rentabilité en cas de location, la pierre reste rentable. Sur la seule année 2019, la valeur moyenne d’un appartement à Paris a grimpé de 7%.


A découvrir