Immobilier : François Hollande veut taxer les propriétaires après le remboursement de leur emprunt

7,5 milliards d'euros, c'est le montant que rapporterait cette énième
mesure fiscale.

Ce n'est pour l'instant qu'une rumeur mais l'Elysée serait en train de plancher activement sur le sujet.

 

D'après nos confrères de Mediapart, cette idée, remise au président de la République 100 jours après son accession au pouvoir par un groupe de sympathisants PS, Front de gauche et EELV, consisterait donc à taxer les propriétaires ne louant pas leurs biens immobiliers, mais aussi et surtout, à les taxer une fois leur emprunt remboursé en totalité.

Il s'agit donc de soumettre à l'impôt sur le revenu, des "revenus fictifs", à savoir l'absence de loyer pour des propriétaires ayant remboursé leur prêt immobilier. Cette mesure n'est pas encore à l'ordre du jour mais Mediapart affirme que l'Elysée a déjà calculé les recettes qu'elle pourrait rapporter, soit 7,5 milliards d'euros si elle était mise en application.

Une idée sortie du cerveau d'un "think tank" de gauche, "Cartes sur table", "composé de jeunes âgés de 25 à 35 ans" et qui se voient comme une sorte de "poil à gratter" dans les débats économiques et sociaux actuels. Du poil à gratter qui ravira les propriétaires encore sous l'obligation de rembourser un emprunt... 


A découvrir