Impôts : la France n'est plus la championne de l'OCDE

0,5 %
Le ratio impôts/PIB en France a baissé de 0,5% en 2019.

Le gouvernement y sera parvenu : la France n’est plus la championne de l’OCDE en termes de taxes. Elle perd sa couronne en 2019, selon le rapport annuel « Statistiques des recettes publiques » publié par l’OCDE le 3 décembre 2020. Une bonne nouvelle qui sera toutefois mise à l’épreuve de la crise sanitaire et économique liée à la Covid-19.

Impôts : la France cède sa couronne au Danemark

Très attendu comme chaque année, le rapport annuel « Statistiques des recettes publiques » fait pour une fois la part belle aux politiques de réduction des impôts mises en œuvre par le gouvernement d’Emmanuel Macron. Avec un ratio impôts/PIB de 45,4%, l’Hexagone n’est plus le champion des taxes. La France reste néanmoins la championne de la Zone euro et, surtout, le ratio continue d’être supérieur à la moyenne de l’OCDE. Mais c’est une bonne nouvelle.

En 2019, selon le rapport, c’est le Danemark qui prend la tête du classement avec un ration impôts/PIB de 46,3%, en hausse forte (+1,9% sur un an). Le pays retrouve ainsi sa couronne qu'il détenait avant 2018. Inversement, en passant de 45,9% en 2018 à 45,4% en 2019, la France affiche une nouvelle année de baisse.

Un taux d’imposition supérieur à la moyenne de l’OCDE de plus de 10 points

Si la perte de la couronne, pour la France, est une bonne nouvelle et enlèvera un argument régulier aux détracteurs de la politique fiscale hexagonale, le pays n’en reste pas moins un des pays qui taxent le plus au monde. Dans les faits, seuls 7 pays de l’OCDE ont un ratio impôts/PIB supérieur à 40%… et tous sont européens.

Par rapport à la moyenne de l’OCDE qui s’établit, en 2019, à 33,8% (en légère baisse de 0,1% sur un an), le taux d’imposition de la France reste plus de 10 points supérieur ; il est également plus de 6 points supérieur à celui de l’Allemagne (38,8%) et représente un taux plus de deux fois supérieur à celui du Mexique qui affiche le taux le plus bas de l’OCDE en 2019, 16,5%.


A découvrir