Inégalités : les 1 % les plus riches ont capté 82 % de la richesse en 2017

100 MILLIARDS $
Selon l'Oxfam il faudrait 100 milliards de dollars pour mettre un
terme à la pauvreté extrême dans le monde.

Si vous faites partie de celles et ceux qui ont l’espoir qu’un jour les inégalités dans le monde vont se réduire il va falloir que vous attendiez encore quelques années avant que ça n’arrive. En 2017, en tout cas, les inégalités se sont une nouvelle fois creusées selon l’ONG Oxfam qui a publié un rapport lundi 22 janvier 2018. Un rapport publié pile-poil avant le début du Forum Economique Mondial de Davos.

La richesse de 2017 est allée essentiellement dans les poches des plus riches

Le rapport publié le 22 janvier 2018 à l’occasion de l’ouverture du forum de Davos en dit long sur les inégalités dans le monde. Intitulé « Partager la richesse avec celles et ceux qui la créent », sous entendu les travailleurs qui gagnent le SMIC voire beaucoup moins, il montre que ce sont encore et toujours les ultra-riches qui ont capté la très grande majorité de la richesse produite en 2017.

Sur l’ensemble de l’année, les milliardaires ont gagné près de 762 milliards de dollars, soit 82 % de la richesse créée dans le monde. Les 99 % de la population mondiale qui ne fait pas partie des plus riches a dû se partager les 18 % restants, selon le rapport. Pire que ça : selon l’Oxfam les 50 % les plus pauvres n’ont pas vu leur situation changer au cours de l’année.

Il suffirait de 100 milliards pour en finir avec la pauvreté extrême

L’Oxfam rappelle en outre que si les milliardaires ont vu leur richesse augmenter, ils ont vu également leur nombre augmenter au rythme de un tous les 2 jours en 2017. Dans le monde on décompte 2 043 personnes ayant une fortune de plus d’un milliard de dollars et la très large majorité, environ 90 %, sont des hommes.

Mais l’ONG britannique s’indigne surtout du montant qu’ont gagné ces milliardaires en 2017 : 762 milliards c’est 7 fois plus que l’argent qu’il suffirait pour mettre un terme à la pauvreté extrême selon les spécialistes (environ 100 milliards de dollars).


A découvrir