Pas de problème d'inflation pour Jean-Hervé Lorenzi, fondateur du Cercle des Économistes !

3,4 %
L'Insee prévoit une inflation à 3,4% sur un an en juin 2022.

C’est un peu le problème entre les économistes de grenier et ceux de plateaux de télé, nous ne voyons pas le monde de la même manière.

Pour Jean-Hervé Lorenzi, fondateur du Cercle des Économistes et président des Rencontres d’Aix, qui était l’invité de l’émission Ecorama du 21 février 2022, il n’y a aucun problème d’inflation.

C’est quoi pour lui l’inflation ?

Un truc à 15 %, pas à 2.9 %.

« Pfff, 2.9 % ce n’est rien ».

Et puis pour lui, l’inflation, la vraie c’est quand les salaires sont indexés sur l’inflation et qu’ils augmentent d’autant chaque année nourrissants et amplifiants l’inflation qui du coup accélère.

Comme il n’y a pas d’augmentation de salaires, il n’y a pas de vraie inflation.

Fin de l’histoire.

Fin de l’analyse.

C’est « remarquable ».

On sent d’ailleurs une pointe de condescendance avec les sans-dents un peu fauchés pour qui le carburant coûte cher, donc « évidemment cela pose quelques problèmes à une partie de la population », mais bon en fait pour lui c’est une inflation ressentie mais pas une inflation réelle.

En fait on se trompe dans notre perception.

Non, vraiment c’est une analyse remarquable qui vaut son pesant de cacahuètes.

Pour aller plus loin, d’ailleurs, il enchaîne quelques affirmations mais n’argumente jamais sur cette inflation, ses causes, son origine et le fait qu’elle soit durable ou pas.

Ne pas dire la réalité.

Je crois, et d’ailleurs il le dit presque lorsqu’il explique que l’économie est très liée à nos comportements, qu’il minimise volontairement le phénome inflationniste actuel.

Pourquoi ?

Parce qu’en réalité il n’y a pas grand-chose à faire !

La Chine fixe peu ou prou les prix qu’elle veut.

Les tensions sur l’énergie sont telles que cela génère de l’inflation sur tous les produits.

Bref, on minimise, on calme les foules et on explique que tout… va bien se passer !

Allez je vous laisse écouter cette vidéo.

En ce qui me concerne, je retourne dans mon grenier.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !


A découvrir

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.