L'Innovation Participative© : un atout pour remettre l'humain au coeur du travail !

100 %
La règle du 100% télétravail s'atténue peu à peu.

Le propre des entreprises, des organisations ou des démarches durables est de savoir s'adapter en période de gros temps. L'innovation participative© ne déroge pas à la règle : cette démarche managériale d'intelligence collective qui facilite l'émission d'idées, la mise en œuvre et la diffusion de solutions innovantes par tous les collaborateurs, bien que centenaire, est plus que jamais d'actualité.

La COVID ? Même pas mal !

La crise provoquée par l'épidémie de la COVID, en bouleversant brutalement l'écosystème du monde du travail, en est la parfaite illustration. Une mutation digitale s'est opérée plus rapidement que prévue à cause des impératifs sanitaires. Les capacités d'écoute et d'empathie que l'innovation participative© portent dans son ADN ont aidé bon nombre d'organisations à s'appuyer sur leurs collaborateurs pour résister au délitement potentiel que le télétravail ou même le chômage partiel pouvaient entraîner.

Les membres d'Innov'acteurs, l'association qui porte la démarche d'innovation participative© en France, ont bien entendu eux-aussi pris la mesure des défis en mettant en œuvre des actions plus collaboratives comme l'initiative de la Caf du Var, qui, avec sa plateforme de co-construction, a sollicité ses usagers pour adapter ses services à ses publics. Pour sa part, Innov'acteurs a su se réinventer en adaptant la plupart de ses événements au nouveau contexte : la digitalisation des Matinales, ces réunions où un adhérent présente sa démarche propre d'innovation participative ou collaborative ; l'enregistrement des événements a donné un élan significatif au mode « replay », mettant ainsi à disposition d'un plus grand nombre la présentation de méthodes d'innovation originales et collectives.

Le télétravail : à consommer avec modération

Si l'intelligence collective, au cœur de l'innovation participative©, a permis à bien des organisations de résister aux fortes perturbations engendrées par la COVID, elle nous éclaire aussi sur les écueils à éviter dans les processus de transformation du travail.

Les interactions humaines, tant avec sa hiérarchie qu'avec ses collègues, indispensables à l'innovation sont forcément réduites dans le travail à distance. Or, si la crise a révélé la capacité des organisations à être plus rapides et plus efficaces, notamment grâce au télétravail qui nécessite beaucoup de réactivité, dans le même temps elle en a révélé les limites dans le manque d'interactions à « bas bruit » entre collègues et le manque de profondeur dans les échanges qui sont le propre de l'intelligence collaborative en présentiel.

Dans le travail à distance, l'émotion et l'empathie qui sont indispensables à la créativité et donc à l'innovation, sont gommées ou du moins réduites. Le travail en équipe et l'esprit collectif sont-ils aussi riches lorsqu'on est si longtemps éloignés les uns des autres ?

L'humain au cœur

Comme le dit si bien Muriel Garcia, Présidente d'honneur d'Innov'acteurs, « l'innovation participative© est une matière vivante qui ne cesse de se transformer dans ses usages ». C'est bien cette capacité de transformation qu'elle a démontré à travers les démarches de solidarité et d'entraide apparues un peu partout dans les organisations. La crise est un révélateur d'une volonté générale de ne plus travailler comme avant et de remettre l'humain au cœur du fameux « monde d'après ». Et c'est bien l'humain qui est au cœur de l'innovation participative©, plus que jamais incontournable.

Nos nouveaux modes de travail ne pourront désormais qu'être collectivement définis en apportant des réponses adaptées et réalistes aux besoins et attentes des acteurs économiques et sociaux. Pratiquer l'innovation participative c'est être proche du terrain, comme le montre l'initiative 1000&1 idées de BNP Paribas grâce à laquelle les salariés ont été sollicités pour l'aménagement de leur nouvel immeuble ; c'est avoir un sens aigu de la solidarité comme l'illustre l'initiative #RépondrePrésent de la Gendarmerie Nationale en direction des personnes fragiles et isolées ; c'est prendre en compte les savoirs être autant que les savoir-faire comme en a pris conscience la Carsat des Hauts de France en associant toutes les parties prenantes pour rendre ses services plus proches des allocataires.

Le nouveau monde révélé par la crise sanitaire donne plus que jamais à l'innovation participative© un rôle de premier plan en redonnant leur juste place aux richesses humaines et en récompensant l'effort, l'engagement de soi et l'intelligence de la participation collective au bien commun !


A découvrir